Du soutien financier et des ressources pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Soutien pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Un nouveau rapport de BDC Capital évalue la diversité et l’inclusion dans le portefeuille d’investissement direct en capital de risque

Montréal (Québec), le 21 juin 2021 BDC Capital, la division d’investissement de BDC, publie un nouveau rapport évaluant la diversité et l’inclusion (D et I) dans son portefeuille d’investissement direct. Au total, 95 entreprises (soit 54 % du portefeuille) ont participé à l’enquête volontaire. BDC Capital est l’un des premiers investisseurs en capital de risque au Canada à sonder son portefeuille sur la diversité et l’inclusion.

«Dans un secteur qui dépend de l’innovation, nous limitons notre potentiel lorsque nous n’adoptons pas le principe de D et I», déclare Jérôme Nycz, vice-président exécutif, BDC Capital. «En tant qu’investisseur en capital de risque le plus actif au Canada, BDC Capital s’engage à améliorer la diversité et l’inclusion au sein de son équipe, de même que dans ses fonds directs et ses investissements dans des fonds indirects. Ce rapport représente une étape de notre parcours en vue d’aider BDC Capital à comprendre et à mesurer son impact en tant qu’investisseur et un outil pour aider les entreprises qui font partie de son portefeuille.»

Parmi les entreprises qui ont participé à l’enquête, la représentation des employés issus de la diversité dans le portefeuille de BDC Capital comprend: 35 % de femmes+, 43 % de minorités raciales et ethniques, 13 % de personnes LGBTQ2+, 18 % de personnes handicapées ou ayant un problème de santé mentale et moins de 1 % d’Autochtones. La représentation diminue dans les rangs des cadres de direction: 22 % sont des femmes+, 32 % font partie de minorités raciales et ethniques, 10 % sont des personnes LGBTQ2+ et 11 % sont des personnes handicapées ou ayant un problème de santé mentale. Selon Diversio, ces chiffres sont comparables à ceux d’autres fonds de capital de risque en Amérique du Nord.

«Les entreprises de partout au Canada s’engagent à améliorer leur diversité, mais elles ignorent souvent comment transformer ces intentions en un changement réel et durable», affirme Laura McGee, PDG de Diversio. «Pour réussir, il faut recueillir des données, faire le suivi de mesures et mettre en œuvre des programmes axés sur les résultats afin de créer une culture véritablement inclusive pour tous les employés. La mission de Diversio est justement d’aider les organisations à y arriver grâce à l’utilisation des données et de l’IA, et nous sommes ravis de travailler avec BDC Capital à la réalisation de cet objectif.»

En ce qui a trait à l’inclusion, Diversio utilise six mesures: la culture inclusive, la gestion équitable, le développement de carrière, la flexibilité du milieu de travail, la sécurité sur le lieu de travail, ainsi que le recrutement et l’embauche. Pour cinq des six mesures, les notes relatives à l’inclusion sont plus faibles pour les groupes non dominants. Les principaux constats sont les suivants:

  • les femmes+ et les personnes LGBTQ2+ sont les plus touchées par les préjugés de la part des gestionnaires.
  • les personnes handicapées ou ayant un problème de santé mentale obtiennent les notes les plus faibles en matière de développement de carrière et d’inclusivité.
  • du point de vue de l’intersectionnalité, les femmes noires et les femmes métisses affichent les notes pour l’inclusion les plus basses (et de loin).

M. Nycz ajoute: «Ces données nous indiquent que nous avons encore beaucoup de travail à faire. Il est important pour nous non seulement de soutenir la D et I dans notre portefeuille, mais aussi d’encourager une diversité croissante de commandités et de fournisseurs de capitaux car, au bout du compte, nous voulons que les personnes qui prennent les décisions d’investissement soient aussi diversifiées que la communauté sous-jacente de fondateur∙trice∙s.»

La réalisation de cet objectif commence à l’interne par un plan d’action mesurable et s’étend aux investissements directs et indirects. La Banque participe également à la cocréation de fonds en faveur de la diversité, notamment StandUp Ventures et le Fonds d’innovation pour les entrepreneur∙e∙s noir∙e∙s. De plus, elle offre deux bourses d’études pour le programme Kauffman Fellows afin d’accroître la diversité dans le secteur de l’investissement.

BDC Capital contribue à la promotion de la D et I dans l’écosystème canadien du capital de risque en aidant à établir des normes de rapport et des pratiques exemplaires. Elle fait aussi partie des comités de D et I de la CVCA (Canadian Venture Capital Association), de l’Institutional Limited Partners Association (ILPA) et de Réseau Capital. BDC Capital a également été un signataire fondateur de l’initiative «Diversity in Action» de l’ILPA l’an dernier. En tant qu’organisation, BDC a été désignée pour la onzième fois parmi les meilleurs employeurs pour la diversité au Canada en 2021.

L’enquête complète est accessible à bdc.ca. Pour en savoir plus sur la méthodologie de Diversio, visitez son site Web à l’adresse diversio.com (en anglais seulement).

À propos de BDC Capital

BDC Capital est la division d’investissement de BDC, la banque des entrepreneurs canadiens. Avec plus de 3 milliards de dollars sous gestion, BDC Capital est un partenaire stratégique pour les entreprises les plus novatrices au pays. Elle offre une gamme complète de capital, autant pour les entreprises en phase d’amorçage que pour celles à la recherche d’investissement de croissance. BDC Capital soutient les entrepreneurs canadiens qui ont l’ambition de se démarquer à l’échelle mondiale. Visitez bdc.ca/capital.

– 30 –

Partager