Du soutien financier et des ressources pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Soutien pour les entreprises touchées par la COVID-19.

7 façons d’améliorer votre commerce de détail grâce à la technologie

Temps de lecture: 4 minutes

Partager

Aujourd’hui, les acteurs du commerce de détail doivent faire preuve de rapidité, d’agilité et d’efficacité. Pour y parvenir, les détaillants ont intérêt à investir dans un système électronique de contrôle des stocks, une base de données centralisée, un système de points de vente et un système automatisé de prévisions statistiques.

Ces outils ne se limitent pas à réduire vos frais généraux et améliorer votre planification. Ils sont désormais essentiels et peuvent vous fournir un avantage concurrentiel pour croître et prospérer dans le marché.

Voici sept façons d’améliorer votre commerce de détail grâce à la technologie.

1. Réduire les coûts des stocks

Un système de contrôle des stocks est aujourd’hui un outil de base pour la gestion de détail. Il vous permet de connaître les marchandises vous avez en stock et en cours de commande, et la quantité de chaque article reçu et vendu.

Une fois mis en place, le système met automatiquement à jour votre base de données quand les produits sont vendus ou se déplacent d’un endroit à un autre – de l’entrepôt au magasin, par exemple. Il fournit également une variété d’outils d’analyse instantanée des données pour que vous puissiez suivre l’évolution de vos affaires.

En ligne, chaque aspect du rendement du magasin est à votre portée. Choisissez et visualisez les produits par coût, prix, marge, première ou dernière date de vente, date de réception ou codes CUP. En quelques minutes, vous pouvez créer de nouvelles catégories avec des centaines de sous-catégories de styles, de tailles ou de couleurs.

2. Améliorer la satisfaction de la clientèle

Les clients s’attendent à ce que vous soyez en mesure de leur dire si vous avez un produit en stock ou en cours de commande. Ils ne veulent pas attendre pendant que vous faites des recherches dans l’arrière-boutique ou que vous téléphonez à votre entrepôt.

Un système électronique de contrôle des stocks vous permet de répondre aux questions de vos clients en frappant quelques touches. Vous pouvez également vérifier les stocks de différents magasins si vous avez plusieurs points de vente.

3. Automatiser votre contrôle des stocks

Le contrôle électronique des stocks peut éliminer les commandes en excédent et les sous-achats en se fondant sur le profil des ventes de chaque magasin pour calculer les niveaux de stocks optimums pour chaque article. Vous entrez dans le système le nombre de jours d’approvisionnement que vous préférez (nombre que vous pouvez modifier selon la saison, par exemple) et le programme examine la structure des ventes antérieures pour déterminer quand vous devez passer de nouvelles commandes.

Votre système peut aussi effectuer des calculs de «contrôle des achats» qui vous indiquent combien dépenser dans des catégories particulières de magasin pour maximiser le rendement. Le logiciel tient compte des cycles de ventes antérieurs, comme les variations saisonnières. Vous pouvez aussi interroger le système pour créer vos commandes en fonction de l’augmentation ou de la diminution des ventes.

Vous pouvez obtenir les renseignements suivants:

  • Combien il vous faut investir dans les stocks d’un mois à l’autre;
  • Quelle quantité de stocks vous devez commander pour maintenir les ventes prévues sans exagérer ni immobiliser trop de capitaux;
  • Comment faire livrer la marchandise au magasin, tout au long de la saison;
  • Quels articles sont populaires et lesquels ne le sont pas, de même que les fabricants concernés;
  • Lesquels de vos magasins génèrent le plus de ventes, et qui sont les meilleurs vendeurs de votre équipe.

4. Faciliter le contrôle des stocks

Le vol interne et les erreurs de prix peuvent gruger environ 4% des stocks de détail. Un terminal portatif est beaucoup plus rapide et précis qu’un comptage manuel.

Le système signale immédiatement les écarts des niveaux de stocks enregistrés et il vérifie les prix, facilitant la détection des erreurs de prix et des marchandises manquantes sur-le-champ.

5. Garder trace de vos marges

Votre système de contrôle des stocks peut suggérer des prix et des démarques conformes à vos paramètres préétablis et il peut suivre vos marges selon les prix que vous entrez. De plus, vous êtes toujours en mesure d’évaluer vos marges brutes.

Même avec des offres de promotion, vous ne perdez jamais les marges de vue. Vous pouvez fixer des prix différents selon les magasins (dans d’autres régions, par exemple) et pour des clients privilégiés comme les employés ou des acheteurs importants. Vous pouvez aussi établir d’avance les démarquages pour des ventes de fin de saison ou autres. Le système garder la trace des marges brutes, y compris les effets des démarques et de l’établissement de prix spéciaux.

6. Améliorer vos prévisions

Les systèmes automatisés de prévisions statistiques offrent des projections bien plus raffinées et précises de la demande.

  • Les données des ventes antérieures, des prévisions et des commandes futures sont regroupées. Par conséquent, vous pouvez obtenir des projections plus exactes en fonction de l’ensemble de l’information.
  • Les systèmes de prévisions peuvent servir à tout directeur hiérarchique, en intégrant la saisie de données à l’échelle de la chaîne (si nécessaire) au processus par des applications interactives sur le Web. Ainsi, les projections peuvent être rajustées en tenant compte de chaque aspect.
  • L’automatisation facilite la prévision et la planification rapide de scénarios.

7. Opter pour une relation «juste-à-temps» avec les fournisseurs

Les outils de prévision fonctionnent de pair avec la base de données, le contrôle des stocks et les systèmes de vente centraux, afin de lier plus étroitement l’achat à la demande réelle des clients.

On peut ainsi profiter de l’occasion de réduire les stocks et d’opter pour une relation «juste-à-temps» avec les fournisseurs.

Partager