Analyse FFOM - Comment utiliser cet outil de planification stratégique? | BDC.ca
logo BDC

Connaissez-vous les forces et les faiblesses de votre entreprise?

Utilisez cet outil pour améliorer votre planification stratégique

Partager

Une analyse des forces et des faiblesses de votre entreprise est un élément clé du processus de planification stratégique. Cet outil facile à utiliser permet aussi de déterminer les opportunités qui s’offrent à vous et les menaces auxquelles vous êtes exposée (comme l’indique l’acronyme «FFOM» ou ‘l’analyse SWOT en anglais).

Cette analyse vous permet de voir comment vous vous démarquez sur le marché, de quelle façon vous pouvez faire croître votre entreprise et où sont vos vulnérabilités. Ce processus tient compte des facteurs internes et externes avec lesquels votre entreprise doit composer.

Incluez des mesures concrètes dans votre planification

Ne commettez pas l’erreur de préparer cette analyse et de l’ignorer par la suite quand vous élaborerez votre plan stratégique. Vous devez plutôt inclure dans votre plan des mesures concrètes pour tirer parti des forces de votre entreprise et cibler les possibilités relevées dans votre analyse. Le plan doit aussi inclure des mesures spécifiques pour corriger les faiblesses et faire face aux menaces auxquelles vous êtes exposé.

Voici plus de détails sur les quatre éléments d’une analyse FFOM.

1. Forces

Dressez la liste des forces de votre entreprise. Ce sont les avantages concurrentiels, les aptitudes, l’expertise, l’expérience, les compétences et les autres facteurs internes qui permettent à votre entreprise de mieux se positionner sur le marché et qui ne peuvent être copiés facilement.

En voici des exemples: un solide financement, une marque prestigieuse, une importante propriété intellectuelle, une technologie supérieure, de l’équipement et de la machinerie de pointe, une équipe bien formée, un faible taux de roulement de personnel, l’expertise de la direction, l’efficacité opérationnelle, un taux élevé de fidélisation de la clientèle, de bonnes relations avec les fournisseurs, etc.

2. Faiblesses

Ce sont les facteurs qui réduisent la capacité de votre entreprise à atteindre ses objectifs. Il peut s’agir: des fournisseurs peu fiables, de l’équipement et de la machinerie désuets, du marketing insuffisant, du manque de financement, des faiblesses de la direction, du manque d’expertise, etc.

Soyez le plus honnête possible quand vous identifiez ces lacunes. Si vous ignorez vos faiblesses, vous serez incapable de prendre des décisions qui renforceront votre entreprise.

3. Opportunités

Les opportunités sont des facteurs externes qui permettent à votre entreprise de croître et d’être plus rentable, par exemple: les nouveaux marchés potentiels, les innovations, les avancées technologiques, les tendances en matière de consommation, le soutien gouvernemental, les partenaires communautaires ou d’affaires, etc.

Une façon de déterminer vos opportunités est d’analyser de près les faiblesses de vos concurrents.

4. Menaces

Les menaces sont les obstacles extérieurs que votre entreprise doit surmonter. Elles peuvent comprendre: une économie en déclin, l’adoption d’autres produits par les consommateurs, un changement technologique, une pénurie de main-d’œuvre, une opposition communautaire, des changements législatifs ou réglementaires, etc.

Il est souvent utile d’examiner attentivement les forces de vos concurrents pour déterminer les menaces externes qu’elles représentent pour votre entreprise. Encore une fois, vous devez être le plus honnête possible.

Une analyse FFOM n’est pas nécessairement un document long et complexe. Deux ou trois pages de notes sous forme de listes à puces suffisent en général. Vous pouvez faire un résumé de votre analyse dans un tableau tel que celui que vous pouvez retrouver ci-dessous.

Il vaut la peine de revoir votre analyse FFOM au moins une fois par année, en particulier au moment où vous révisez votre plan stratégique.

Partager

v17.9.0.10395