Qu’est-ce que la couverture du risque de change | BDC.ca
logo BDC

Couverture du risque de change

Partager

La couverture du risque de change aide les entreprises à se protéger contre les fluctuations des taux de change (taux qui déterminent les valeurs relatives des différentes devises).

Pour couvrir les devises, une entreprise s’engage dans un «contrat à terme» avec un courtier en valeurs mobilières pour vendre une quantité précise d’une devise particulière à une date ultérieure, mais au taux de change d’aujourd’hui. Ce contrat à terme s’effectue par le biais d’un fonds négocié en bourse (type d’investissement).

En verrouillant le taux de change d’aujourd’hui par le biais d’un fonds négocié en bourse, l’entreprise ne fera aucun gain si la valeur de la devise augmente, mais sera protégée contre les pertes si la valeur de la devise diminue.

En savoir plus sur la couverture du risque de change

L’exemple suivant montre comment fonctionne la couverture du risque de change.

La société ABC a un contrat pour vendre des biens d’une valeur de 100 000 $ CA à un client chinois, qui a convenu de payer en yuan chinois.

Au moment du contrat, le dollar canadien et le yuan chinois sont d’égale valeur. Si la valeur du yuan baisse avant que le client paie pour les biens (par exemple, le yuan baisse à 2 yuans pour 1 $ CA), le paiement en yuan ne vaudrait que 50 000 $ CA. La couverture de risque de change serait un moyen efficace d’atténuer ou d’éviter cette perte.

Partager

v17.9.0.10395