Du soutien financier et des ressources pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Soutien pour les entreprises touchées par la COVID-19.

5 conseils pour rentabiliser au maximum votre investissement immobilier commercial

Temps de lecture: 4 minutes

Partager

L’achat d’un immeuble commercial est un gros investissement. Lorsque vous recherchez une propriété pour accueillir votre entreprise, il est important que vous connaissiez les facteurs qui peuvent accroître la valeur de votre nouvelle acquisition. Vous pouvez ensuite réinvestir cette valeur dans votre entreprise, par exemple en acquérant de nouvelles technologies, en perfectionnant vos employés ou en prenant de l’expansion sur de nouveaux marchés.

Voici quelques conseils pour rentabiliser au maximum l’achat de votre immeuble commercial et faire en sorte que sa valeur augmente continuellement (ou du moins se maintienne).

1. Recherchez un zonage polyvalent pour augmenter la valeur

En règle générale, plus les types d’utilisation autorisés sont nombreux, plus la valeur de revente de votre immeuble est élevée.

«Avant d’acheter d’un immeuble commercial, étudiez soigneusement les restrictions en matière de zonage», explique Brett Prikker, directeur, Comptes majeurs à BDC. «Par exemple, si vous achetez un immeuble situé dans une zone réservée au secteur manufacturier, cette acquisition pourrait être moins attrayante pour les futurs acheteurs qui voudraient en faire un autre usage. Il est donc recommandé de rechercher un immeuble commercial situé à un emplacement où le zonage est polyvalent pour pouvoir profiter de cet avantage lors de la revente.»

2. Achetez un immeuble commercial dont la superficie correspond à la demande du marché

Les entrepreneurs ont souvent le réflexe d’acheter un immeuble commercial trop grand, une erreur qui peut nuire à la vente éventuelle de leur propriété.

«Plus la superficie de l’immeuble que vous achetez est grande, moins vous aurez d’acheteurs potentiels lorsque vous voudrez le revendre», affirme M. Prikker. La plupart des entreprises canadiennes sont de petites organisations qui n’ont pas besoin d’espaces très vastes.

«En général, les immeubles de plus de 50 000 pieds carrés n’intéressent qu’un petit nombre d’acheteurs. Selon mes observations, ces immeubles sont les moins populaires parce qu’ils sont plus difficiles à revendre et que la plupart des entrepreneurs n’ont pas les moyens de les acheter.»

3. Créez une société de portefeuille distincte pour votre nouvel immeuble commercial

«Il est souvent sage de créer une société de portefeuille distincte pour votre nouvel immeuble commercial», conseille Dan LaBossière, vice-président adjoint chez BDC à Winnipeg, qui a aidé de nombreux entrepreneurs à planifier et à financer l’achat d’immeubles commerciaux.

«Cela pourra faciliter la vente de votre entreprise», explique M. LaBossière. En effet, de nombreux acheteurs souhaitent acquérir uniquement l’entreprise en exploitation. Pour certains, cette mesure rend l’achat plus abordable; pour d’autres, cela simplifie le déménagement des activités dans un autre quartier ou une autre ville.

De cette façon, il est aussi plus facile pour un entrepreneur de conserver l’immeuble et de l’utiliser comme source de revenu de retraite après la vente de l’entreprise. «Je crois fermement qu’une telle approche permet de s’assurer un bon revenu de retraite, souligne M. LaBossière. Sans compter que cela simplifie le transfert d’entreprise.»

4. Investissez dans un immeuble doté d’une certification écologique de classe mondiale (LEED)

La certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) repose sur une vérification par un tiers indépendant confirmant que l’immeuble, l’habitation ou la communauté ont été conçus et construits selon des stratégies visant à atteindre une performance élevée dans des domaines clés, comme la santé humaine, la salubrité environnementale, l’aménagement écologique des sites, l’économie d’eau, l’efficacité énergétique, le choix des matériaux et la qualité de l’environnement intérieur. Envisagez l’achat d’un nouvel immeuble ou la rénovation d’une propriété usagée affichant la certification LEED, car cela pourrait accroître la valeur de votre acquisition.

Même si les entrepreneurs à la recherche d’immeubles certifiés LEED neufs ou à rénover paieront généralement plus cher, ils récupéreront les coûts supplémentaires grâce à une meilleure efficacité énergétique et à une productivité accrue de leurs employés, qui respireront un air plus pur et travailleront dans un milieu plus sain.

«Puisque ces immeubles sont plus chers, vous pourriez idéalement tenter d’obtenir des subventions pour financer votre certification LEED, suggère M. Prikker. Il est important que les efforts que vous consacrez pour devenir une entreprise socialement responsable soient également financièrement viables.»

«Vous pourriez également envisager d’autres initiatives écologiques moins coûteuses que la certification LEED, par exemple l’ajout d’un toit vert ou la mise à niveau de votre système de contrôle de la qualité de l’air», ajoute-t-il.

«Je crois que nous n’en sommes encore qu’au début de l’intégration de ces normes écologiques sur le marché, mais qu’elles constitueront un jour la norme», précise M. Prikker. Il prévient toutefois qu’il est important de se fixer des attentes réalistes. «Les coûts de cette certification ne feront pas augmenter automatiquement la valeur de votre investissement, souligne-t-il. Il est toujours difficile de récupérer ces coûts.»

5. Faites appel à un courtier immobilier commercial expérimenté

«Lorsqu’ils cherchent à déterminer l’espace dont ils ont besoin, les entrepreneurs font souvent l’erreur de préférer les hypothèses aux recherches», relève M. Prikker.

Un courtier pourra non seulement évaluer la superficie dont vous avez besoin, mais également veiller à ce que vous puissiez rentabiliser chaque dollar investi. Votre courtier analysera le marché immobilier commercial pour repérer les types d’immeubles les plus recherchés et calculera la superficie nécessaire pour répondre à la croissance future de votre entreprise.

Partager