logo BDC

Une nouvelle étude démontre que 62 % des propriétaires d’entreprise se sentent déprimés au moins une fois par semaine

L'étude de l’Association canadienne pour la santé mentale, appuyée par BDC, prend le pouls du bien-être des entrepreneurs
2019-06-18

TORONTO et MONTRÉAL, 18 juin 2019 – L’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM), appuyée par BDC, la seule banque canadienne qui se consacre uniquement aux entrepreneurs, a publié aujourd’hui un rapport qui examine en profondeur la santé mentale des entrepreneurs du Canada. L’étude «Y arriver seuls: la santé mentale et le bien-être des entrepreneurs au Canada» jette un regard sur la santé mentale et le bien-être des entrepreneurs au pays afin de mieux comprendre les pressions uniques auxquelles ils font face, et elle met en lumière le fait que:

  • Les deux tiers d’entre eux (62 %) se sentent déprimés au moins une fois par semaine.
  • Les femmes entrepreneurs, dont les entreprises sont en croissance ou en démarrage, ou qui ont peu d’employés ou de revenus, sont plus propices à signaler des problèmes de santé mentale.
  • Près de la moitié (46 %) indiquent que les problèmes de santé mentale nuisent à leur capacité de travailler.
  • Un entrepreneur sur cinq (21 %) est satisfait de l’état de sa santé mentale moins d’une fois par semaine. Parmi la population générale, huit pour cent des Canadiens perçoivent leur santé mentale comme étant mauvaise ou passable.

«Nous espérons que ce rapport sera le point de départ d’une conversation ouverte et qu’il modifiera la perception populaire selon laquelle les entrepreneurs sont des "innovateurs infatigables" ou des "visionnaires solitaires" pour leur permettre de montrer leur vulnérabilité et de demander de l’aide, au besoin», selon Fardous Hosseiny, chef de la direction national par intérim et directeur national, recherche et politiques publiques, ACSM. «Plus de discussions ouvertes doivent porter sur la santé mentale des entrepreneurs, et les réseaux et les organisations d’entrepreneurs doivent y accorder une attention accrue.»

Le rapport examine les résultats d’un sondage mené auprès d'environ 500 entrepreneurs dans l’ensemble du Canada. Les participants sondés ont indiqué faire face à des barrières lorsque vient le temps d’obtenir du soutien en matière de santé mentale, y compris le coût et l’accès limité aux services en santé mentale, le manque d’information sur les services offerts, de même que les préoccupations liées à la stigmatisation, dont la réputation et le malaise de discuter du problème.

«Les entrepreneurs sont souvent décrits comme les moteurs de notre économie. En tant que société, nous venons en aide au soutien, au maintien et à la croissance de la santé de leur entreprise – et il est temps de faire de même pour leur santé mentale», selon Michael Denham, président et chef de la direction, BDC. «Nous souhaitons nous assurer que la santé mentale est comprise dans les discussions au sujet de l'entrepreneuriat au Canada. L’étude de l’ACSM nous a permis de prendre le pouls du bien-être des entrepreneurs et nous sommes désormais en meilleure posture pour prendre des mesures bénéfiques.»

Selon les découvertes de l’ACSM, BDC collaborera avec l’ACSM pour élaborer des outils et ressources conviviaux qui appuieront le bien-être de l'entrepreneuriat. Les entrepreneurs qui souffrent de symptômes aigus de stress, de dépression ou d’autres formes de détresse mentale sont invités à consulter leur médecin de famille ou le site www.acsm.ca pour obtenir davantage de renseignements sur les ressources disponibles dans leur région.

Au sujet de l’Association canadienne pour la santé mentale

Fondée en 1918, l’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) est l’organisation communautaire du secteur de la santé mentale la plus vaste et la mieux établie au Canada. Grâce à sa présence dans plus de 330 communautés dans l’ensemble des provinces et un territoire, l’ACSM œuvre en défense des droits et offre des ressources qui contribuent à prévenir les problèmes de santé mentale et les maladies mentales, à soutenir le rétablissement et la résilience et ainsi, permettre à tous les Canadiennes et Canadiens de s’épanouir pleinement. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez www.acsm.ca.

Au sujet de BDC

BDC est la seule banque qui se consacre uniquement aux entrepreneurs. Elle fait la promotion de l’entrepreneuriat canadien et elle concentre ses efforts sur les petites et moyennes entreprises. Grâce à ses 123 centres d'affaires d’un océan à l’autre, BDC offre du financement et des services-conseils à des entreprises de tous les secteurs. Son volet investissement, BDC Capital, offre des solutions en matière de capitaux propres, de capital de risque et de capital de croissance et de transfert d’entreprise souple. BDC est également la première institution financière au Canada à recevoir la certification B Corp. Pour en apprendre davantage, veuillez consulter le site bdc.ca.

–30–

Partager

v17.9.0.10395