Une vaste majorité de propriétaires d’entreprises du pays prête à demander de l’aide en santé mentale

Montréal, le 29 novembre 2022 – Alors que la pandémie a mis en lumière plusieurs enjeux liés à la détresse psychologique et que le sujet occupe une place grandissante dans le discours public, 90 % des propriétaires d'entreprises du Canada affirment maintenant être ouverts à demander de l’aide pour un problème de santé mentale. C’est ce que révèle le Sondage sur la santé mentale des propriétaires de PME mené récemment et dévoilé aujourd’hui par BDC. Cette étude s’ajoute à une série de sondages réalisés par BDC afin de mieux faire connaître l’état de la situation de la santé mentale des propriétaires d’entreprises au pays. Selon un sondage de 2019, effectué avant la pandémie par l’Association canadienne pour la santé mentale et appuyé par BDC, 16 % des propriétaires de PME étaient alors susceptibles de demander l’aide d’une professionnelle ou d’un professionnel1.

Le sondage révèle que parmi celles et ceux qui se disent prêts à demander de l’aide en cas de problème de santé mentale, la crainte d’un manque de liquidités (62 %) ainsi que la récession (51 %) sont identifiées comme les principales sources de stress.

Pour faire face aux défis en matière de santé mentale, ces propriétaires d’entreprises privilégient différentes stratégies d’adaptation, notamment trouver des moments calmes pour la détente (59 %), faire de l’activité physique (53 %) et prendre un congé ou des vacances (43 %).

«Les propriétaires d’entreprises du pays sont plus ouverts que jamais à demander de l’aide en santé mentale en cas de besoin. Il s’agit d’une nouvelle encourageante», remarque Annie Marsolais, cheffe de la direction marketing et ambassadrice de la santé mentale à BDC. «Il faut se réjouir du constat que le recours à de l’aide psychologique n’est plus aussi tabou que dans le passé.»

Selon le rapport, qui aborde également la perception qu’ont les propriétaires d’entreprises de la santé mentale de leurs employées et employés, les finances personnelles figureraient en tête des sources de stress de la moitié de leur personnel.

L’équilibre travail-vie personnelle au cœur des préoccupations

Près de la moitié des propriétaires d’entreprises sondés citent l’équilibre travail-vie personnelle comme l’une des principales sources de stress (48 %), donnée qui se reflète dans les actions menées pour favoriser une bonne santé mentale chez les membres de leurs équipes. Pour les soutenir sur ce front, les deux principaux gestes posés par les dirigeantes et dirigeants sont l'aménagement d’horaires flexibles (55 %) et l’offre de congés additionnels (50 %).

«La plus grande source d’inquiétude des propriétaires d’entreprises sondés est de nature financière, ce qui n’est pas une surprise étant donné le contexte économique actuel. Mais derrière ces préoccupations se trouve un souci particulier pour leur bien-être et celui de leur personnel. Les solutions mises de l’avant en priorité témoignent d’ailleurs d’un environnement de travail en transformation: horaires flexibles, congés additionnels, travail à distance et en mode hybride, et activités de consolidation d’équipe», ajoute Annie Marsolais.

Les propriétaires d’entreprises issus de la diversité davantage touchés par les enjeux de santé mentale

Le rapport démontre que les sources de stress des propriétaires d’entreprises issus de la diversité sont parfois plus vives que chez l’ensemble des répondantes et répondants. C’est notamment le cas de l’accès aux liquidités, qui préoccupe près de quatre propriétaires d’entreprises sur cinq provenant des communautés LGBTQ2+ (79 %), contre 62 % pour l’ensemble des personnes sondées. La récession inquiète également une plus grande proportion de propriétaires d’entreprises faisant partie d’une minorité visible (66 % vs 51 %).

Le Sondage sur la santé mentale des propriétaires de PME de BDC a été mené auprès de 753 propriétaires de PME du Canada entre le 26 août et le 9 septembre 2022.

À propos de BDC

En tant que Banque de développement du Canada, BDC est un partenaire de choix pour les entrepreneur.es à la recherche du financement et des conseils nécessaires pour bâtir leur entreprise et relever les grands défis de notre époque. Notre division d’investissement, BDC Capital, offre une vaste gamme de solutions de capital de risque pour contribuer à la croissance des entreprises les plus novatrices au pays. BDC figure au palmarès des 100 meilleurs employeurs canadiens et parmi les meilleurs employeurs canadiens pour la diversité. Pour en savoir plus sur les produits et services de BDC et pour consulter gratuitement des outils, des modèles et des articles, visitez  bdc.ca ou joignez-vous à BDC sur les réseaux sociaux.  

– 30 –