Raven Indigenous Capital Partners lance le Fonds II avec un objectif de 75 millions de dollars

Ce fonds redéfinit le capital de risque dans une perspective autochtone et vise à favoriser l’inclusion économique et la prospérité des peuples autochtones au Canada

Vancouver (C.-B.), 15 septembre 2022 – Raven Indigenous Capital Partners, unique intermédiaire en capital de risque d’Amérique du Nord détenu et géré par des Autochtones, a lancé aujourd’hui son deuxième fonds (Raven Fund II) avec une clôture initiale de 46 millions de dollars et un objectif de 75 millions de dollars. Le Raven Fund II investit dans des entreprises autochtones innovantes et évolutives qui cherchent avant tout à améliorer le bien-être des peuples autochtones. Au nombre des investisseuses et investisseurs, citons notamment BDC Capital, Financement agricole Canada, le Fonds pollinisateur de TELUS pour un monde meilleur, Vancity et Bank of America.

«Les entrepreneures et entrepreneurs autochtones ne peuvent pas, ou ne veulent pas, accéder aux capitaux traditionnels, ce qui limite les possibilités de permettre à leurs entreprises de gagner en envergure. Nous avons pour mission de leur procurer les capitaux et l’expertise nécessaires pour réussir, tout en reconnaissant que le progrès évolue au rythme de la confiance», explique Stephen Nairne, directeur des investissements à Raven Capital. «Nous voulons que l’argent ne symbolise plus le pouvoir et l’accaparement des ressources, mais qu’il joue plutôt un rôle semblable à celui de la médecine et qu’il mène sur la voie de la guérison, de l’autonomisation des communautés et de la réconciliation économique. C’est pourquoi chaque dollar que nous investissons est explicitement lié à la promotion des peuples et des communautés autochtones.»

On estime qu’en Amérique du Nord, environ 325 000 entreprises appartiennent à des Autochtones, dont quelque 50 000 au Canada, selon le Conseil canadien pour l’entreprise autochtone. La plupart d’entre elles ont du mal à accéder aux capitaux, au soutien du renforcement des capacités et aux réseaux nécessaires pour réaliser leur potentiel.

«À BDC, notre rôle est de créer une prospérité plus inclusive au Canada en soutenant la création d’entreprises innovatrices», déclare Alison Nankivell, première vice-présidente, Investissements – fonds et Expansion mondiale de BDC Capital. «Raven Capital redéfinit le capital de risque dans une optique autochtone. Cette organisation démontre qu’il est possible de créer un fonds s’inscrivant dans la culture et les traditions autochtones, et visant à avoir un impact positif sur les communautés autochtones ainsi qu’à offrir des rendements financiers concurrentiels.»

Le premier fonds de Raven, lancé en 2019, s’était fixé un objectif initial de 5 millions de dollars et a clôturé à 25 millions de dollars. À ce jour, il a réalisé 20 investissements dans 11 entreprises, dont OneFeather, une société qui développe des solutions bancaires pour les Autochtones et qui est en train de mobiliser un financement de série B.

Lawrence Lewis, membre de la nation We Wai Kai et fondateur et chef de la direction de OneFeather, explique que Raven donne plein pouvoir à l'innovation et à la tradition autochtones: «À OneFeather, nous nous efforçons chaque jour de fournir aux peuples autochtones des solutions numériques qui font place à la prospérité, bâtissent des communautés fortes, célèbrent notre identité souveraine et favorisent l’autonomisation de nos peuples. Raven partage cette philosophie et offre une passerelle culturellement sûre vers l’expansion et le succès.»

Raven soutient véritablement les propriétaires d’entreprise autochtones qui créent des changements significatifs et ont une incidence sur leurs communautés, ce qui est essentiel à nos principes d’investissement», a déclaré Blair Miller, associé directeur du Fonds pollinisateur de TELUS. «Cette occasion de réaliser un deuxième investissement dans Raven témoigne du potentiel que nous percevons parmi ces organisations dirigées par des Autochtones de créer une véritable croissance économique et un changement social.»

Raven fournit des capitaux à des entreprises autochtones à vocation sociale innovantes et évolutives qui sont en phase d’amorçage avancé ou de démarrage. Les entreprises sont sélectionnées en fonction d’un cadre unique tenant compte de leurs retombées chez les Autochtones, qui exprime et reflète le savoir et le vécu des Autochtones.

«Les investissements en capital de risque de FAC, dirigés par la vice-présidente Rebbecca Clarke et son équipe, constituent un autre moyen pour l’entrepreneuriat et les communautés autochtones d’avoir accès aux capitaux nécessaires pour croître et prospérer dans l’industrie agricole et agroalimentaire canadienne», a déclaré Shaun Soonias, directeur des relations avec les Autochtones à FAC. «Cet investissement dans Raven Capital contribuera à combler l’écart entre les entreprises autochtones et non autochtones dans l’ensemble de l’économie canadienne, ainsi qu’à promouvoir l’égalité économique et la diversité dans notre secteur agricole et agroalimentaire.»

Compte tenu de l’intérêt des investisseuses et investisseurs pour le Raven Fund II, Raven prévoit atteindre bientôt son objectif de clôture final. L’équipe poursuit également la constitution d’un solide bassin d’entreprises autochtones dans le cadre de ses efforts pour revitaliser l’économie autochtone.

À propos de Raven Indigenous Capital Partners

Raven Indigenous Capital Partners utilise les structures existantes – l’investissement d’impact et les relations solides qu’elle entretient au sein de la communauté autochtone – pour revivifier l’esprit d’entreprise qui mène à l’autodétermination et à la souveraineté économique. Le corbeau (Raven en anglais), qui lui a donné son nom, joue un rôle central dans la renaissance et la transformation dans les cultures autochtones. La transformation est un élément clé de tout le travail qu’accomplit Raven pour créer un avenir équitable et prospère pour les peuples autochtones du Canada et des États-Unis.

À propos de BDC Capital

BDC Capital est la division d’investissement de BDC, la banque des entrepreneur.es canadien.nes. Avec plus de 3 milliards de dollars sous gestion, BDC Capital est un partenaire stratégique pour les entreprises les plus novatrices au pays. Elle offre une gamme complète de capital, autant pour les entreprises en phase d’amorçage que pour celles à la recherche d’investissement de croissance. BDC Capital soutient les entrepreneurs canadiens qui ont l’ambition de se démarquer à l’échelle mondiale. Visitez bdc.ca/capital.

– 30 –

Partager