Du soutien financier et des ressources pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Soutien pour les entreprises touchées par la COVID-19.

Un nouveau rapport examine les obstacles auxquels font face les entrepreneurs noirs au Canada

Une étude de la Chambre de commerce noire du Canada cerne les principales caractéristiques des propriétaires d’entreprise noirs et souligne le besoin d’obtenir des données supplémentaires pour mieux les soutenir.

Toronto, Ontario – 2 mars 2021 – Aujourd’hui, la Chambre de commerce noire du Canada (CCNC) a publié Building Black Businesses in Canada (Bâtir une entreprise noire au Canada), une des rares études qui examine les besoins des entrepreneurs noirs et les occasions de les soutenir. Appuyé par la Banque de développement du Canada (BDC), le rapport jette un regard qualitatif sur des propriétaires d’entreprise noirs de partout au pays et révèle leurs besoins et leurs caractéristiques au moyen d’un certain nombre de profils types.

Les profils sont conçus pour aider les secteurs public et privé à comprendre qui sont les propriétaires d’entreprise noirs, les défis systémiques auxquels ils font face et ce dont ils ont besoin pour les surmonter. Même si ces profils nous racontent l’histoire de certains entrepreneurs noirs, ils ne les représentent pas tous.

Selon l’étude, leurs besoins les plus urgents sont les suivants:

  • capitaux pour la publicité et la promotion, et compétences connexes
  • perfectionnement personnel et mentorat
  • admissibilité à des capitaux et obtention de ceux-ci

«De nombreuses entreprises noires au Canada sont sous-financées, et la pandémie n’a fait qu’empirer ce problème», souligne Christelle François, présidente de la CCNC. «Il s’agit de notre premier rapport qui s’attarde aux besoins des entreprises canadiennes noires. Nous constatons la sous-représentation de cette communauté dans les cercles de recherche. C’est pourquoi il est essentiel de continuer de s’appuyer sur les conclusions de ce rapport et de fournir des solutions concrètes pour répondre aux besoins de ces entrepreneurs. En collaboration avec des leaders d’entreprise et du gouvernement, nous pouvons offrir des programmes personnalisés qui permettent aux entrepreneurs noirs de disposer des outils nécessaires pour réussir au sein de l’économie canadienne.»

Nous disposons actuellement de peu de données sur les entrepreneurs noirs et nous manquons de connaissances sur la dynamique et les particularités de leurs communautés. Ce décalage les empêche de découvrir des solutions leur permettant de prendre de l’expansion et d’accéder à celles-ci. Nous savons que les entrepreneurs noirs font face à des défis spécifiques lors du démarrage et de la croissance de leur entreprise, surtout en matière d’accès au capital. Pour fournir des données dans le cadre de l’étude, la CCNC a organisé neuf discussions ouvertes virtuelles avec des entrepreneurs noirs de partout au Canada afin de mieux comprendre les activités de leur entreprise, leurs motivations et leur viabilité financière. De plus, la CCNC lancera bientôt une division de recherche axée sur la collecte et l’analyse de données relatives aux entrepreneurs noirs de l’ensemble du pays. Elle utilisera les données ainsi recueillies pour cerner les disparités existantes et proposer des solutions aux entreprises canadiennes et au gouvernement afin qu’ils améliorent leur prise de décision et leur processus d’élaboration de programmes adaptés.

«Les entrepreneurs noirs contribuent de façon importante à nos collectivités et à notre pays», rappelle Michael Denham, président et chef de la direction de BDC. «Ensemble, nous devons nous attaquer aux inégalités de longue date qui les empêchent d’atteindre leur plein potentiel. BDC s’est engagée à faire partie de la solution et nous sommes fiers de travailler avec des partenaires comme la Chambre de commerce noire du Canada afin de les écouter, de les comprendre et de les soutenir.»

«Ce rapport n’est qu’un début. Nous sommes déterminés à établir des liens et à réduire les disparités qui existent entre les entreprises du pays et la communauté d’affaires noire pour favoriser une économie canadienne plus prospère et plus inclusive», conclut Christelle François.

Cette étude a été menée par la firme d'étude de marché Pitch Better. Pour en savoir plus sur l’étude, connaître les événements à venir et rester au courant des activités de la Chambre de commerce, visitez www.blackchamber.ca.

À propos de la Chambre de commerce noire du Canada

La Chambre de commerce noire du Canada est une organisation sans but lucratif, nationale et bilingue. Nous sommes une plateforme distincte qui appuie les entreprises noires, favorise la croissance économique et la prospérité, dirige les activités de défense des intérêts des secteurs publics et privés et forme des alliances et des coalitions de grande envergure qui représentent les intérêts économiques de nos membres et des intervenants.

À propos de BDC

BDC est la banque des entrepreneurs canadiens. Elle offre un accès à du financement ainsi que des services-conseils afin d’aider les entreprises canadiennes à croître et à réussir. BDC Capital, sa division d’investissement, propose une vaste gamme de solutions de capital et de financement personnalisé. Depuis plus de 75 ans, BDC a pour objectif de soutenir les entrepreneurs de tous les secteurs et à toutes les étapes de leur croissance. Pour en savoir davantage et pour consulter gratuitement plus de 1 000 outils, articles et histoires d’entrepreneurs, visitez bdc.ca.

– 30–

Partager