Gestion Capital de Risque Amplitude lance un fonds de 200 millions de dollars CA axé sur le développement d’entreprises de classe mondiale dans le domaine de la médecine de précision

MONTRÉAL (Ontario), 6 novembre 2019 – Gestion Capital de Risque Amplitude annonce aujourd’hui la création d'un fonds de 200 millions de dollars CA dans le cadre de sa fructueuse stratégie d’investissement afin de bâtir des sociétés de soins de santé canadiennes concurrentielles à l'international. Le fonds est axé sur des sociétés canadiennes élaborant des plateformes fondées sur des innovations à l’avant-garde de la médecine de précision.

Le fonds, créé conjointement par Amplitude et son investisseur principal, BDC Capital, a atteint plus de 50 % de sa cible, ce qui illustre la fermeté du soutien à la stratégie d’investissement d’Amplitude. Fondée par l’ancienne équipe d’investissement en soins de santé de BDC Capital, Amplitude est dirigée par Jean-François Pariseau et Dion Madsen, associés.

«Le Canada se targue d’un écosystème des soins de santé axé sur l’innovation accueillant des centres de recherche et universitaires de classe mondiale», déclare M. Madsen. «Depuis trop longtemps, les capitaux et l’expertise requis pour transformer des idées au potentiel radical en entreprises qui changent la donne font cruellement défaut au Canada. Notre mission consiste à réunir des innovateurs, des capitaux accélérateurs et notre vision de bâtisseurs afin de créer et de faire croître des entreprises d’exception. Amplitude évoluera et prospèrera dans un tel environnement.»

L’équipe d’Amplitude a géré un portefeuille d’investissement en soins de santé de 270 millions de dollars CA de 2013 à 2018 au sein de BDC Capital et joué un rôle crucial pour créer, bâtir et faire croître deux sociétés biotechnologiques ouvertes et prospères aux chiffres d’affaires dans les milliards (Clementia et Zymeworks). Durant cette même période, elle a aussi financé deux autres sociétés au succès avéré, cotées en bourse (Milestone Pharmaceuticals et Profound Medical).

«La capacité éprouvée de Jean-François et de Dion à repérer des entreprises à fort potentiel et à ajouter une réelle valeur à des investissements dans un secteur hautement spécialisé a facilité la décision de BDC Capital de s’engager en tant qu’investisseur principal d’Amplitude», explique Jérôme Nycz, vice-président exécutif, BDC Capital. «Cela concorde avec notre stratégie globale qui consiste à créer et à soutenir la mise en place de nouveaux fonds à rendement élevé sur le marché canadien. Nous sommes convaincus qu’ils pourront accélérer la croissance d’entreprises dans le secteur des soins de santé du Canada.»

Amplitude se spécialise en médecine de précision où des innovateurs canadiens de classe mondiale déterminent l’avenir des soins de santé. Le fonds investira dans des sociétés canadiennes en démarrage ou émergentes, et il créera aussi de nouvelles entreprises en collaboration avec de grands établissements universitaires.

«Nous croyons pouvoir capter le plein potentiel de l’innovation canadienne et amplifier la vision entrepreneuriale de fondateurs par l’apport de capitaux et de liens spécialisés nécessaires aux sociétés pour faire passer leur innovation du stade de l’idée à celui de PAPE», affirme M. Pariseau. «Nous sommes reconnaissants envers nos partenaires de leur soutien fondamental. La vision collective de BDC Capital, du Fonds de solidarité FTQ, de Teralys, d’Investissement Québec et de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) nous fournit le tremplin nécessaire à l’atteinte de nos objectifs.»

Le premier investissement du Fonds dans Repare Therapeutics est maintenant complété et constitue un excellent exemple des types de sociétés qu’Amplitude vise à soutenir. Repare met au point de nouveaux médicaments oncologiques de précision ciblant les vulnérabilités spécifiques des tumeurs. Son approche amalgame les connaissances de plusieurs champs de la biologie cellulaire, dont la réparation de l’ADN et la létalité synthétique. Le fonds a investi dans les financements de série A et, récemment, de série B à raison de 83 millions de dollars US.

– 30 –

Partager