BDC soutient davantage de propriétaires d’entreprise et affiche un solide rendement pour l’exercice 2022

La solidité financière de la Banque lui permettra d’accroître son impact avec et auprès des PME dans les années à venir

Montréal, le 7 octobre 2022 – BDC, la banque des entrepreneurs et entrepreneures du Canada, a publié aujourd’hui son rapport annuel pour l’exercice 2022, qui témoigne du soutien essentiel qu’elle a apporté à un nombre sans précédent de propriétaires d’entreprise canadiens dans le courant de l’année. En date du 31 mars 2022, la clientèle de BDC avait augmenté pour se chiffrer à 95 000 entreprises clientes, dont 16 500 par le biais de programmes d’aide offerts en partenariat avec le secteur privé.

«Bien qu’inégale, la reprise économique s’est accélérée tout au long de l’année. Notamment, un grand nombre de propriétaires d’entreprise ont investi dans de nouveaux projets de croissance et dans des projets qui avaient été reportés, créant une demande exceptionnelle pour les produits et services de BDC», a déclaré Isabelle Hudon, présidente et cheffe de la direction de BDC. «En adoptant une approche cohérente avec notre mission unique, BDC a pu étendre sa portée et renforcer son impact au moyen de prêts déployés en collaboration avec les institutions financières, afin d’aider les propriétaires d’entreprise à composer avec les répercussions de la pandémie.»

Faits saillants de 2022

Au cours de l’exercice 2022, BDC a:

  • autorisé des investissements et du financement totalisant 14,4 milliards de dollars, dont 3,4 milliards de dollars en prêts indirects en collaboration avec des institutions financières du secteur privé du Canada;
  • prodigué des conseils éclairés à des propriétaires d’entreprise dans le cadre de 1 400 mandats de services-conseils et en a aidé 8 000 autres à acquérir des compétences en gestion clés grâce à des formations en ligne;
  • soutenu des centaines d’entreprises canadiennes novatrices du domaine des technologies grâce à des autorisations se chiffrant à 636 millions de dollars en investissements directs et indirects (BDC Capital a maintenant 5,7 milliards de dollars d’actifs sous gestion, ce qui inclut les activités de capital de risque, les Programmes incitatifs pour le capital et le Programme financement relais);
  • lancé le Fonds II de Partenaires investissement de croissance, doté d’une enveloppe de 250 millions de dollars, pour aider les entreprises à accélérer leur croissance, tout en demeurant entre les mains d’intérêts canadiens.


Une portée accrue grâce à une meilleure collaboration

Grâce à ses propres initiatives d’aide et à celles mises en œuvre en partenariat avec le gouvernement fédéral et les institutions financières du secteur privé, BDC a accru sa portée afin de soutenir davantage de propriétaires d’entreprise en ces temps difficiles. Elle a notamment:

  • accordé des prêts totalisant 3,6 milliards de dollars à près de 16 000 entreprises dans le cadre du Programme de crédit pour les secteurs très touchés (PCSTT), entre le lancement du programme en février 2021 et le 31 mars 2022, date à laquelle il a pris fin;
  • prêté un montant total de 1,1 milliard de dollars à près de 800 entreprises dans le cadre du Programme de crédit aux entreprises (PCE), entre le lancement du programme en avril 2020 et le 31 décembre 2021, date à laquelle il a pris fin.

Progrès au chapitre de la diversité et le développement durable

Au cours de la dernière année, BDC a considérablement renforcé son soutien en faveur d’une plus grande diversité, équité et inclusion au sein de l’économie canadienne, notamment en lançant le Fonds de prêts pour l’entrepreneuriat des communautés noires d’une valeur de 160 millions de dollars et le Fonds d’innovation pour les entrepreneur.es noir.es, lesquels s’inscrivent dans le cadre de sa stratégie pour favoriser l’entrepreneuriat des communautés noires. La Banque a également autorisé son premier prêt dans le cadre du Fonds de croissance autochtone de 150 millions de dollars. S’appuyant sur les meilleures pratiques à l’échelle mondiale, BDC a publié le premier modèle standardisé de rapport sur la diversité, l’équité et l’inclusion pour les gestionnaires de fonds du Canada et les entreprises faisant partie de leurs portefeuilles.

BDC a également vu son engagement dans des projets liés au développement durable atteindre une valeur de 1,2 milliard de dollars, dont 600 millions de dollars pour la division des Technologies propres, lancée initialement en 2018, dont la mission est d’investir dans des entreprises de technologies propres concurrentielles à l’échelle mondiale qui découvrent et commercialisent des solutions pour lutter contre les changements climatiques et la pollution. BDC a franchi une nouvelle étape dans son cheminement vers le développement durable en adhérant au Partnership for Carbon Accounting Financials (PCAF), une initiative du secteur financier visant à agir face à l’urgence climatique. En 2021, BDC a annoncé son soutien au Groupe de travail sur l’information financière relative aux changements climatiques (GIFCC) et a commencé à mettre en œuvre ses recommandations.

Solide rendement financier

Dans l’ensemble, BDC a enregistré un résultat net consolidé de 2,5 milliards de dollars au cours de l’exercice 2022. La rentabilité globale de BDC a été alimentée par des produits nets plus élevés sur les placements et la plus-value latente du portefeuille de BDC Capital, renforçant sa position de leader en capital de risque, même en contexte de perturbations économiques. La hausse du résultat net est aussi attribuable aux reprises de la provision pour pertes de crédit attendues dans le contexte du regain économique.

Une vision renouvelée pour l’avenir

Au cours de l’exercice, BDC a entrepris une importante revue stratégique de ses activités. Cet exercice a pris la forme d’un effort collectif et inclusif, dans le cadre duquel on a recueilli les points de vue des propriétaires d’entreprise, des membres du personnel et des protagonistes de l’écosystème de partout au pays. Cette revue stratégique a su démontrer qu’en tant que banque de développement, BDC peut et doit en faire beaucoup plus, en particulier lorsqu’il s’agit de soutenir la prospérité économique pour toutes et tous.

«Je suis ravie de voir toute l’équipe participer à l’écriture de ce nouveau chapitre de l’histoire de BDC. Je tiens d’ailleurs à remercier sincèrement mes 2 600 collègues pour leurs efforts incroyables au cours de l’exercice. Ils ont su, malgré un contexte exigeant, garder le cap sur notre raison d’être qui est de paver la voie à ceux et celles qui imaginent et bâtissent un monde meilleur, a affirmé Isabelle Hudon. Nous sommes maintenant en excellente position pour accroître notre soutien et poursuivre notre évolution. J’ai la ferme conviction que BDC a à la fois la capacité et la responsabilité de donner aux propriétaires d’entreprise les moyens de contribuer encore davantage à notre prospérité collective, surtout lorsqu’il s’agit de rendre notre économie plus inclusive et durable.»

À propos de BDC

En tant que Banque de développement du Canada, BDC est un partenaire de choix pour les entrepreneur.es à la recherche du financement et des conseils nécessaires pour bâtir leur entreprise et relever les grands défis de notre époque. Notre division d’investissement, BDC Capital, offre une vaste gamme de solutions de capital de risque pour contribuer à la croissance des entreprises les plus novatrices au pays. BDC figure au palmarès des 100 meilleurs employeurs canadiens et parmi les meilleurs employeurs canadiens pour la diversité. Pour en savoir plus sur les produits et services de BDC et pour consulter gratuitement des outils, des modèles et des articles, visitez  bdc.ca ou joignez-vous à BDC sur les réseaux sociaux.  

– 30–