BDC annonce un partenariat stratégique avec Mila permettant aux entrepreneur.es d’avoir accès à des ressources de classe mondiale en intelligence artificielle

MONTRÉAL – Le 27 janvier 2022 – BDC annonce un nouveau partenariat stratégique de trois ans avec Mila, l’institut québécois d’intelligence artificielle, l’un des plus importants instituts de recherche en apprentissage automatique au monde. L’objectif de ce partenariat est de mettre des ressources à valeur ajoutée à la disposition d’une cohorte d’entreprises soutenues par BDC provenant de partout au Canada et qui développent activement l’intelligence artificielle.

Le partenariat donne aux entreprises prometteuses œuvrant dans le domaine de l’intelligence artificielle un avantage supplémentaire afin de les aider à accélérer la commercialisation de leurs produits et services. Les entreprises participantes auront notamment accès à la communauté de Mila et à son expertise, ce qui leur permettra de mieux faire connaître leurs solutions novatrices au sein du vaste réseau de partenaires de Mila et de déterminer les synergies potentielles pour faire progresser leur déploiement technologique.

«Ce partenariat nous réjouit, car il permettra de réunir des chefs d’entreprises hautement talentueux qui innovent dans le domaine de l’intelligence artificielle et un centre de recherche et développement en apprentissage automatique de renommée mondiale. Nous sommes convaincus que les ressources, l’approche en matière de résolution de problèmes et la portée internationale de Mila procureront aux entreprises participantes un avantage pour accélérer leur croissance, explique Isabelle Hudon, présidente et chef de la direction de BDC. Ouvrir des portes à nos champions et championnes des technologies et les mettre en contact avec les partenaires adéquats est partie intégrante de notre rôle à BDC. Notre partenariat avec Mila nous aide à accomplir cette mission.»

Par l’intermédiaire d’une vaste gamme de fonds de capital de risque, BDC Capital – la division d’investissement de BDC – a investi environ 330 millions de dollars dans plus de 200 entreprises qui intègrent des solutions d’intelligence artificielle et elle continue de jouer un rôle essentiel dans l’accélération du développement et de la commercialisation de cette technologie au Canada.

«En quelques années, Mila est devenu l’un des instituts de recherche qui développent les talents parmi les plus spécialisés en intelligence artificielle dans le monde. Montréal et le Québec sont devenus des plaques tournantes de l’intelligence artificielle, et les entreprises locales ont tout à gagner à s’intéresser à cette technologie et à ces talents, qui recèlent pour elles un potentiel extraordinaire. Grâce à ce partenariat, BDC démontre son engagement unique à soutenir les ambitions de ses clients et clientes, et des entreprises de son portefeuille. Nous sommes fiers de pouvoir collaborer avec cette institution visionnaire et ces entreprises pour les années à venir», déclare Yoshua Bengio, fondateur et directeur scientifique de Mila.

Chaque année, un certain nombre de ces entreprises seront invitées à participer à la cohorte de BDC à Mila. La composition de la première cohorte sera annoncée au cours des prochains mois. Xanadu, une entreprise torontoise, a déjà confirmé sa participation. Son produit, PennyLane, intègre de façon transparente les bibliothèques d’apprentissage automatique classique à du matériel et des simulateurs quantiques, ce qui permet aux utilisateurs d’entraîner les ordinateurs quantiques de la même façon que les réseaux neuronaux.

«PennyLane jette un pont entre l’apprentissage automatique et l’informatique quantique. Grâce à leur passion et à leur expertise, les chercheurs de Mila continueront de faire avancer notre produit et notre système informatique, précise Cristian Weedbrook, chef de la direction de Xanadu. Ce partenariat entre deux grandes organisations canadiennes et le soutien continu de BDC aideront à faire en sorte que le Canada demeure un chef de file en matière d’apprentissage automatique et d’informatique quantique.»

De plus, l’expérience de BDC dans divers secteurs et en matière de services-conseils sera un complément essentiel aux différentes mesures et programmes de Mila. La Banque comprend l’importance de la transformation numérique et de l’adoption des technologies. En fait, BDC est en pleine transformation numérique et repère continuellement des occasions de relever des défis d’affaires grâce à l’adoption de nombreux types de technologies, y compris l’intelligence artificielle. À travers ce nouveau partenariat, BDC bonifie sa proposition de valeur, ainsi que son offre pour les entrepreneur.es du Canada.

À propos de Mila

Fondé par le professeur Yoshua Bengio de l’Université de Montréal, Mila est un institut de recherche en intelligence artificielle qui rassemble près de 900 chercheurs spécialisés dans l’apprentissage automatique. Basé à Montréal, Mila a pour mission d’être un pôle mondial d’avancées scientifiques qui inspire l’innovation et l’essor de l’intelligence artificielle au bénéfice de tous. Mila est une organisation à but non lucratif reconnue mondialement pour ses importantes contributions au domaine de l’apprentissage profond, en particulier dans les domaines de la modélisation du langage, de la traduction automatique, de la reconnaissance d’objets et des modèles générateurs. Pour en savoir plus, visitez mila.quebec.

À propos de BDC

BDC est la banque des entrepreneur.es canadien.nes. Elle offre un accès à du financement ainsi que des services-conseils afin d’aider les entreprises canadiennes à croître et à réussir. BDC Capital, sa division d’investissement, propose une vaste gamme de solutions de capital de risque. Pour en savoir davantage, visitez bdc.ca.

– 30–

Partager