5 étapes pour évaluer l’efficacité de votre site Web

Fixez-vous des objectifs, suivez vos progrès et améliorez continuellement votre site

Temps de lecture: 4 minutes

Partager

Votre site Web est l’un de vos outils de vente les plus importants. Cependant, êtes-vous vraiment en mesure de savoir s’il est efficace pour générer des pistes et les convertir en ventes?

Si vous avez répondu non à cette question, sachez que vous n’êtes pas seul. De nombreuses entreprises se dotent d’un site Web, mais ne pensent pas à évaluer son efficacité. Toutefois, il n’est jamais trop tard pour commencer à faire le suivi des visites sur votre site, une démarche qui aura un impact concret sur la croissance future de votre entreprise.

Que vous utilisiez Google Analytics, Piwik ou Mixpanel, vous devez absolument faire un suivi de vos entonnoirs de marketing et de ventes. L’un des meilleurs moyens de savoir pourquoi et comment vos clients font affaire avec vous consiste à observer comment ils interagissent avec votre site Web.

On appelle «conversion» toute interaction avec votre site qui rapproche un peu plus le client de l’achat.

Voici cinq étapes que vous pouvez suivre pour commencer à faire le suivi de vos conversions en ligne.

1. Définissez les objectifs de votre site

Il y a deux types de conversions:

  • Les microconversions correspondent à de petites interactions, par exemple un utilisateur qui clique sur une vidéo, télécharge une brochure ou interagit avec un certain élément de contenu.
  • Les macroconversions signalent l’atteinte d’objectifs plus importants, par exemple un utilisateur qui soumet un formulaire de demande de devis ou qui effectue une transaction de commerce en ligne.

Avant de commencer à faire un suivi, déterminez quelles macroconversions sont les plus importantes pour votre entreprise. Ensuite, remontez jusqu’aux microconversions les plus susceptibles d’amener le client vers ces objectifs plus importants.

2. Créez une plateforme de suivi

Vous pouvez utiliser Google Gestionnaire de balises, un outil gratuit qui vous permet d’ajouter des balises à votre site, c’est-à-dire des bouts de code JavaScript qui compilent des données sur les clics, les téléchargements et d’autres activités. Ces données sont ensuite envoyées à Google Analytics, un outil grâce auquel vous pourrez les analyser et en extraire toutes sortes de renseignements, comme l’emplacement d’un utilisateur, son sexe et la façon dont il est arrivé sur votre site.

Vous n’avez pas besoin d’être un développeur Web pour utiliser Google Gestionnaire de balises et Google Analytics – tout se passe dans une interface conviviale. Par contre, si vous souhaitez profiter de fonctionnalités avancées, par exemple pour savoir jusqu’où les utilisateurs font défiler vers le bas une page donnée, vous pouvez faire appel à un développeur JavaScript pour adapter le code et à un spécialiste du marketing technique pour interpréter les données.

3. Chiffrez vos conversions

Lorsque vous commencerez à faire un suivi, vous constaterez que certains canaux génèrent plus de conversions que d’autres. Google Analytics vous permet d’attribuer une valeur en dollars à chaque conversion, valeur que vous pouvez déterminer à partir de votre coût moyen d’acquisition d’un client et de la valeur à vie d’un client. Vous pouvez ainsi connaître la valeur du trafic provenant des médias sociaux, des appareils mobiles, des outils de recherche et des courriels, puis axer vos efforts sur les canaux les plus rentables.

Par exemple, si vous constatez que votre contenu Instagram génère plus de conversions que votre page LinkedIn, vous pouvez accorder une plus grande importance à ce canal dans votre budget.

4. Apportez des ajustements, au besoin

Il n’y a pas de solution miracle pour assurer la croissance de votre entreprise. Vous devez constamment tester, mesurer et optimiser vos stratégies en ligne, en essayant différents canaux et différentes solutions pour trouver ce qui fonctionne le mieux pour vous. Il s’agit d’un processus répétitif d’amélioration continue.

Le comportement des clients change. Les tendances en matière de recherche évoluent. Vous devez écouter, observer et ajuster votre approche en conséquence.

5. Prenez votre site Web en main

Étant donné l’importance de votre site Web pour vos ventes et votre processus de marketing, vous ne pouvez pas vous permettre de le négliger. De nombreuses petites entreprises sous-estiment le temps à consacrer à leur site Web pour qu’il demeure pertinent et efficace; il est recommandé de confier à une personne à l’interne la responsabilité de gérer le site et de le tenir à jour.

N'oubliez pas de garder la maison en ordre

La première chose que vos clients potentiels voient, c’est votre site Web. C’est un peu comparable à votre domicile. S’il est attrayant, les clients voudront le visiter et le découvrir – et faire des affaires avec vous.

Partager