ISO 9001: les 5 changements à retenir

Temps de lecture: 2 minutes

Partager

La plus récente révision de l’ISO 9001 – la norme phare de l’ISO pour la gestion de la qualité – a donné lieu à de nombreux changements destinés à améliorer la norme et à en simplifier la mise en œuvre.

La norme ISO 9001:2015 vise entre autres à aider les entreprises à améliorer leur efficacité opérationnelle et à mieux saisir les occasions dans un contexte où les chaînes d’approvisionnement mondiales sont complexes, selon Kevin McKinley, secrétaire général par intérim d’ISO, qui a supervisé le processus de révision auquel ont participé des experts de 95 pays.

Voici les cinq changements clés apportés à la version précédente de l’ISO 9001.

1. Cohérence entre les normes

Pour faciliter la vie de ceux qui utilisent plusieurs systèmes de gestion, l’ISO 9001:2015 a la même structure que les autres normes ISO, ce qui facilitera son intégration et simplifiera les audits.

2. Plan de gestion des risques

La nouvelle norme ISO 9001 oblige les entreprises à mettre en œuvre un plan de gestion des risques pour identifier, examiner et gérer les risques inhérents à tout système, processus ou fonction. La gestion du risque était auparavant séparée du système de gestion de la qualité, mais le risque doit maintenant être considéré à chaque étape du cycle «Planifier, Réaliser, Vérifier, Agir» («Plan-Do-Check-Act»).

3. Objectifs mesurables

L’application de la nouvelle norme exigera une plus grande participation de la direction, qui devra non seulement établir des objectifs clairs et précis, mais aussi surveiller les progrès réalisés pour les atteindre. Ces objectifs doivent aussi évoluer avec le temps. Ils devront être révisés au moins une fois par année et être bien communiqués aux employés, qui participeront également davantage au processus.

4. Flexibilité

La nouvelle norme est moins prescriptive et plus axée sur les objectifs à atteindre que sur la procédure à suivre pour y parvenir. Par conséquent, l’édition 2015 n’impose aucune procédure de documentation particulière. Elle laisse aux entreprises le soin d’évaluer elles-mêmes la documentation dont elles ont besoin pour le processus de gestion en prenant en considération les exigences de la clientèle et leur propre cadre réglementaire.

5. Satisfaction et conformité pour toutes les parties

L’objectif de la nouvelle norme est toujours de veiller à la conformité des produits et services pour répondre aux attentes des clients. Mais la version 9001:2015 va au-delà de la relation avec les clients et s’étend à toutes les autres parties, comme l’utilisateur final et les organismes de réglementation, par exemple.

Partager