Les ratios financiers pour analyser votre entreprise | BDC.ca
>>BDC CONNEX Accès client

Analyse financière à l'aide de ratios

Partager

     Share

6 mai 2010

Analyse financière à l'aide de ratios

Les ratios sont un bon moyen d'évaluer le rendement de votre entreprise et de repérer les problèmes s'il y en a. Les ratios permettent de mesurer certains facteurs comme la rentabilité, la solvabilité, l'efficacité et l'endettement de votre entreprise. Ils servent à mesurer le rapport entre deux ou plusieurs éléments de vos états financiers. Ils prennent toute leur signification lorsque les résultats sont comparés aux normes sectorielles applicables aux entreprises de même taille qui exercent des activités semblables.

Les ratios deviennent de bons indicateurs de rendement lorsque les résultats de l'exercice en cours sont comparés à ceux d'un ou de plusieurs exercices antérieurs. Par exemple, si vous comparez le ratio de rotation des stocks de plusieurs exercices financiers, vous pourrez voir si le ratio de cette année est meilleur que celui de l'an dernier. Vous verrez aussi si vos ventes sont à la hausse et, si oui, à quel rythme. C'est ce qu'on appelle l'analyse horizontale ou analyse de tendances puisqu'en comparant les données de l'entreprise sur plusieurs exercices consécutifs, on peut voir si l'entreprise est engagée sur une voie dont l'issue est prévisible. Une tendance fortement à la hausse ou à la baisse peut signaler des zones troubles et aider à prédire les résultats. Lorsqu'une décision stratégique s'impose, c'est en dégageant les tendances à l'œuvre dans l'entreprise et en apprenant à y réagir qu'on mobilise le plus efficacement ses défenses.

La performance de l'entreprise doit aussi être comparée à celle des entreprises concurrentes ou à d'autres entreprises de même taille qui exercent des activités semblables. Vous verrez ainsi comment votre entreprise se mesure aux autres. Par exemple, si la marge bénéficiaire nette de votre entreprise accuse un recul de 6 % mais que celle de vos concurrents a reculé de 21 %, vous pourrez en conclure que votre entreprise se porte mieux que le reste du secteur. Il vous faudra quand même analyser d'autres données pour connaître la cause de ce mouvement de recul et savoir comment y réagir.

L'interprétation des ratios financiers est une activité assez simple. Il s'agit de comparer le ratio de votre entreprise aux statistiques établies pour votre secteur d'activité. Par exemple, si le ratio de liquidité relative de votre entreprise s'établit à 1,0 (ce qu'on écrit parfois sous la forme 1:1 ou 1 à 1) et si la norme, dans votre secteur pour des entreprises semblables à la vôtre, s'établit à 2,0, vous pourrez en conclure que votre entreprise a 50 % moins d'argent que la moyenne des entreprises de votre secteur pour faire face à ses obligations. Il faudra pousser l'analyse plus loin pour savoir si cet écart doit être considéré comme inquiétant.

N'oubliez pas qu'avant de comparer vos ratios à ceux d'autres entreprises, il faut vous assurer d'utiliser la même équation que celle des autres. Sinon, la comparaison n'aura aucune valeur.

N'oubliez pas que les ratios financiers sont un outil d'analyse financière parmi d'autres et qu'il serait dangereux de se fier à ces seuls résultats. La valeur du ratio peut varier selon le secteur, selon les activités de l'entreprise et même selon son emplacement. Des différences régionales dans le coût de la main-d'œuvre ou les coûts d'expédition peuvent modifier considérablement la valeur d'un ratio. C'est pourquoi une saine analyse financière comprend toujours l'analyse des données utilisées dans le calcul des ratios et l'examen de tous les éléments qui ont contribué à produire les résultats.

Partager

     Share