logo BDC

Technologie: Une occasion à ne pas rater

Partager

La technologie change notre façon de faire des affaires. Heureusement, il y a des outils technologiques pour aider les entreprises de toutes tailles à innover, à accroître leur productivité, à rationaliser leurs activités et à passer au commerce en ligne.

Néanmoins, les entrepreneurs du Canada n’investissent pas autant que ceux des autres pays. Sommes-nous en train de rater des occasions?

D’après des données publiées par le Centre d’étude des niveaux de vie, les entreprises canadiennes ont investi en moyenne 2 553 $ US par travailleur dans la technologie en 2011.

Les entreprises canadiennes n’investissent pas assez

Entre-temps, les entreprises américaines ont investi en moyenne 3 938 $ US par travailleur. L’investissement des entreprises canadiennes n’a donc atteint que 65 % du niveau observé chez leurs homologues américaines.

Les investissements technologiques peuvent se répartir entre les ordinateurs, les communications et les logiciels. Pour les ordinateurs, les entreprises canadiennes ont dépensé environ la même somme par travailleur que les entreprises américaines. Par contre, elles tirent beaucoup de l’arrière en ce qui a trait aux logiciels. Globalement, les entreprises canadiennes ont tellement peu investi au cours des 20 dernières années que la valeur de leurs actifs technologiques s’élevait seulement à 48 % de celle des actifs américains en 2011.

Les investissements dans la technologie sont cruciaux

Il s’agit d’un écart surprenant et inquiétant pour un aspect si essentiel à la réussite commerciale. Le secteur de la fabrication nous offre un bon exemple.

Les fabricants changent leur façon de faire des affaires, notamment en offrant des services pour accompagner leurs produits. Les services ont effectivement compté pour 21 % des gains à l’exportation des fabricants canadiens en 2012. La technologie a joué un rôle crucial à ce chapitre.

J’ai récemment rencontré un groupe d’entrepreneurs prospères qui m’ont dit à quel point la technologie avait été déterminante pour leur succès dans le contexte actuel. L’un d’eux, un fabricant de meubles, a bien illustré comment la technologie peut transformer une entreprise.

Une entreprise qui s’est transformée

Créée il y a plus de 70 ans, son entreprise se battait contre de nouveaux concurrents, surtout chinois. Puis, en 2007, elle s’est transformée en ajoutant un volet service à ses activités de fabrication.

Elle peut maintenant recevoir des offres directement des clients par l’entremise d’un site de cybercommerce pour les détaillants. Elle fabrique ensuite les meubles et les expédie directement aux clients dans les 48 heures, n’importe où en Amérique du Nord.

Ce n’est plus seulement une entreprise de fabrication de meubles, c’est un fournisseur de services complets aux détaillants.

Avec l’aide de la technologie

Cette entreprise connaît maintenant une croissance rapide dans un marché qui a régressé au Canada.

Sa transformation n’aurait pas été possible sans un investissement majeur dans les systèmes technologiques. Ceux-ci lui ont permis de se distinguer des autres et de ne plus seulement leur faire concurrence sur les prix.

La technologie change notre monde et intensifie la concurrence. Vous pouvez rattraper le terrain perdu et remporter la course, mais pour cela, vous devez investir pour rivaliser et saisir les nouvelles occasions.

N’attendez pas plus longtemps!


Cet article a été publié dans le magazine Profit$ de BDC.

Pour obtenir les faits saillants des conditions économiques actuelles, nous vous suggérons de lire la Lettre économique mensuelle.

Veuillez noter qu'il n'est pas possible d'ajouter de commentaires avec Internet Explorer à partir du réseau BDC.
Please note that it is not possible to add comments with Internet Explorer from the BDC network.



Partager

v17.9.0.10395