Investissez-vous assez dans votre entreprise?

Partager

La plupart des entrepreneurs rêvent d’expansion et, selon les recherches, ils doivent pour cela investir dans leur entreprise. Pourquoi ne sont-ils pas plus nombreux à le faire?

Pression des cours pétroliers

Malgré la croissance économique modeste des dernières années, beaucoup d’entreprises ont réussi à croître.

Selon notre plus récente recherche économique, 12 % des PME canadiennes ont enregistré une forte croissance (plus de 20 % par année) ces trois dernières années et 29 % ont eu une croissance soutenue (entre 5 et 19 %).Cela signifie que 41 % des PME ont connu une croissance plus rapide que l’économie. Quel est leur secret?

L’élément clé pour croître

Notre recherche indique que les investissements sont l’un des facteurs clés de leur croissance. Trois entrepreneurs dont l’entreprise est en croissance sur quatre ont affirmé avoir augmenté leur capacité de production en investissant dans l’agrandissement des installations ou dans de nouveaux équipements.

Ces entrepreneurs révèlent aussi, dans une même proportion, que l’utilisation de technologies de pointe, telles que des systèmes de gestion automatisée, a accru l’efficacité et contribué ainsi à soutenir la croissance de leur entreprise.

Ce n’est pas étonnant: la recherche montre une corrélation directe entre les investissements dans les machines et l’équipement et la productivité. Autrement dit, les entreprises qui investissent plus deviennent plus concurrentielles et ont une croissance plus rapide. La conclusion? Investir est essentiel à la croissance et au succès de votre entreprise.

Des dépenses déficientes

Pourquoi n’y a-t-il pas plus d’entrepreneurs qui investissent? Les investissements des entreprises – particulièrement dans les machines et l’équipement – n’ont affiché qu’une croissance modeste au Canada depuis la fin de la récession. Le graphique montre la progression des investissements dans les machines et l’équipement au Canada et aux États‑Unis depuis 2010. La tendance est similaire dans les deux pays, mais le rythme est très différent.

Les États-Unis ouvrent la voie

Depuis la fin de la récession, les entreprises américaines ont augmenté leurs investissements, bien davantage que leurs homologues canadiennes. En fait, en dehors du secteur de l’énergie, les investissements des entreprises d’ici n’ont presque pas augmenté depuis 2010.

Cette situation est préoccupante, surtout que les entreprises doivent, en raison de l’évolution rapide des technologies, investir davantage pour suivre le rythme et demeurer concurrentielles.

Un bon moment pour investir

La bonne nouvelle, c’est que le moment est propice pour investir. Le coût d’emprunt est à un creux historique et il restera faible pendant un certain temps. Par ailleurs, le crédit disponible pour les entreprises ne manque pas. Enfin, malgré les turbulences de l’économie mondiale, le Canada conserve de solides assises économiques.

Notre étude a démontré qu’une vaste majorité d’entrepreneurs voient dans la croissance une foule d’avantages potentiels, mais beaucoup d’entre eux n’ont pas été capables de faire croître leur entreprise. Si c’est votre cas, un bon point de départ serait d’investir pour stimuler votre productivité et votre croissance.


Cet article a été publié dans le magazine Profit$ de BDC.

Pour obtenir les faits saillants des conditions économiques actuelles, nous vous suggérons de lire la Lettre économique mensuelle.

Veuillez noter qu'il n'est pas possible d'ajouter de commentaires avec Internet Explorer à partir du réseau BDC.
Please note that it is not possible to add comments with Internet Explorer from the BDC network.



Partager

v17.9.0.10395