Comment exploiter la puissance de vos données | BDC.ca
logo BDC

Exploitez la puissance des données pour prendre de meilleures décisions d’affaires

Suivez ces quatre étapes pour recueillir des données d’affaires précieuses

Partager

Vous pourriez être assis sur une mine d’or sans le savoir.

Les entrepreneurs possèdent une foule de données sur leurs finances, leurs clients et leurs opérations. Toutes ces données peuvent être une ressource cachée d’une valeur inestimable pour accroître votre efficacité et vos marges de profit. Certaines entreprises vont encore plus loin en utilisant les renseignements tirés de ces données pour prendre des décisions importantes, développer des produits et se lancer dans de nouveaux secteurs d’activité.

«Bon nombre d’entrepreneurs ont une idée intuitive de leurs activités, mais ne disposent pas de données précises», explique Rayhan Abdulmughnee, conseiller d’affaires à BDC, qui travaille avec des entreprises à des projets de technologies numériques. «Les entrepreneurs sont souvent trop pris par leurs responsabilités quotidiennes pour chercher à déterminer comment recueillir des données ou comment ils pourraient mieux s’en servir pour prendre des décisions. Souvent, ils ne saisissent pas la valeur qu’ont leurs données.»

M. Abdulmughnee vous offre un guide en quatre étapes pour exploiter pleinement la puissance des données dans votre entreprise.

1) Commencez petit et déterminez les données que vous recueillez déjà

Il vaut mieux commencer petit dans la collecte de données, surtout si vous commencez tout juste à penser à la façon dont vous pourriez tirer parti de vos données d’affaires. Si vous essayez de recueillir trop de données dès le début, vous risquez de ne plus trop savoir comment les utiliser ou de vous retrouver avec des chiffres inexacts.

«Vos ressources sont limitées, souligne M. Abdulmughnee. La collecte des données peut déjà représenter une tâche complexe. Si vous partez de zéro, choisissez deux ou trois éléments à mesurer pour commencer. À mesure que vous prendrez de l’expérience, vous pourrez ajouter d’autres données.»

En fait, votre entreprise recueille probablement déjà un nombre considérable de données. Par exemple, vous pouvez avoir besoin de données sur vos finances à des fins fiscales et bancaires. Vous recueillez peut-être aussi des informations dans le cadre de vos activités de vente et de marketing, comme des détails sur vos clients, et des données sur votre trafic Internet et vos interactions sur les médias sociaux.

Les données opérationnelles ou administratives sont une autre source de renseignements trop souvent ignorée. Pensez à examiner les taux de roulement des stocks, les marges des produits et le temps d’inactivité des employés pour déterminer les aspects de votre entreprise qui pourraient être améliorés.

Découvrez comment améliorer l’évaluation du rendement financier de votre entreprise.

Découvrez comment tirer parti des données de vos activités de marketing en ligne.

Apprenez à utiliser des tableaux de bord pour accroître votre productivité.

2) Mesurez ce qui est important pour vos clients

Pour déterminer les données qu’il est le plus utile de recueillir, demandez-vous ce que veulent vos clients et ce qui vous fait perdre de l’argent au profit de vos concurrents. Vos clients de détail peuvent vouloir des temps d’attente plus courts ou un meilleur service. Dans ce cas, les données les plus utiles pourraient inclure les temps d’attente, les taux d’abandon dus aux temps d’attente et le temps moyen pour servir un client.

Si vous êtes un plombier ou un électricien, vous pourriez chercher à recueillir des données sur le temps consacré au service et aux déplacements pour se rendre chez les clients et se procurer des pièces ou de l’équipement manquants au magasin.

Pensez aussi aux données qui pourraient vous aider à augmenter vos marges et à réduire vos coûts. Par exemple, un suivi du roulement des stocks pourrait révéler que vous n’avez pas réalisé une seule vente de certains produits depuis des mois, tandis que d’autres sont souvent en rupture de stock. Ces données pourraient vous aider à recentrer vos efforts sur les articles dont la marge est la plus élevée, à optimiser les taux de réapprovisionnement et à réduire les coûts des stocks.

Apprenez-en plus sur les études de marché permettant de mieux connaître vos clients.

Informez-vous sur le suivi des stocks.

3) Développez votre processus de collecte de données

Une fois que vous avez déterminé les données que vous voulez recueillir, prenez le temps de développer une solide méthode de collecte. À quelle fréquence recueillerez-vous ces données? Vérifierez-vous votre rendement de façon ponctuelle? Comment procéderez-vous pour consigner les données et valider leur exactitude?

Là encore, il vaut mieux commencer petit. «Il ne sert à rien de créer une application de tableau de bord sur iPad géniale si vos données sont inadéquates», souligne M. Abdulmughnee.

Commencez par recenser les données sur papier. Évitez de partir en grand dès le premier jour, car la tâche pourrait vite s’avérer trop lourde et cela entraînera le plus souvent des résultats désastreux plutôt qu’une amélioration notable.

À mesure que vous mettrez au point votre méthode et que vous prendrez de l’expérience, vous pourrez passer à une feuille de calcul, à des tableaux de bord puis à un logiciel d’entreprise, comme un système de gestion des relations clients ou de contrôle des stocks.

Quand vous utiliserez une plus grande variété de données et un système plus complexe, vous pourrez envisager de créer vos propres applications ou d’étendre la collecte des données à l’ensemble de vos activités et de les intégrer, par exemple, dans un système de planification des ressources de l’entreprise.

4) Utilisez vos données pour prendre des décisions

Quand vous serez plus à l’aise avec la collecte de données, vous voudrez probablement vous servir davantage des informations obtenues dans vos décisions d’affaires. Un détaillant pourrait utiliser ses données sur les temps d’attente pour optimiser l’affectation des caissiers aux heures de pointe, mieux gérer les files d’attente ou offrir des caisses en libre-service ou des caisses mobiles. Une entreprise de plomberie peut utiliser ses données sur le temps de service pour optimiser la formation ou améliorer le stockage des pièces et de l’équipement dans les camions de service.

«Il vaut mieux vous fier aux données qu’à votre seule intuition pour déterminer quel sera votre prochain produit, où étendre vos activités et comment personnaliser l’expérience Web de vos clients, conclut M. Abdulmughnee. Vos données définissent toute votre stratégie d’affaires.»

Partager

v17.9.0.10395