Formation du personnel : choses à faire et à éviter | BDC.ca
logo BDC

Comment former vos employés sans gaspiller d’argent

Partager

Former les employés pour qu’ils soient plus efficaces au travail est essentiel à la croissance de votre entreprise. Mais de nombreux efforts de formation échouent à cause d’une planification, d’une exécution ou d’un suivi inadéquats.

Il en résulte une formation qui est soit d’une qualité qui laisse à désirer, ou bien sans rapport avec les tâches quotidiennes de vos employés, ou encore les deux. «Cela peut vous coûter du temps et de l’argent», note Nigel Robertson, un spécialiste de la formation à BDC.

Voici trois choses à faire et à éviter pour obtenir de meilleurs résultats de formation.

Choses à faire

1. Établissez des attentes précises

Avant d’inscrire vos employés à des séances ou des ateliers de formation, déterminez pourquoi vous le faites. «Les employés assistent souvent à des ateliers sans poursuivre d’objectifs précis», affirme M. Robertson. «La formation n’aboutit à rien si elle n’est pas fondée sur un plan».

Fixez à la formation des objectifs précis et mesurables que vous pourrez atteindre dans un délai donné. Par exemple, vous pouvez décider que dans deux mois, vous voulez que votre employé Paul sache faire une présentation de vente et qu’il réussisse deux ventes sur dix. La formation de Paul devrait être adaptée de façon à lui permettre d’atteindre cet objectif.

2. Favorisez l’apprentissage en cours d’emploi

Les entreprises font souvent l’erreur de miser essentiellement ou exclusivement sur la formation formelle en classe. Cela ne tient pas compte du fait que la plupart des connaissances s’acquièrent en milieu de travail.

C’est ce que M. Robertson appelle la loi du 10-20-70. Selon lui, les employés font habituellement l’apprentissage de 10 % des connaissances dont ils ont besoin en classe. Une proportion de 20 % est acquise dans un contexte semi-formel, comme le mentorat, le jumelage et la lecture ciblée.

La valeur la plus importante, 70 %, est apprise de l’expérience en milieu de travail. « Presque tout le monde cesse de penser à la formation dès que le 10 % de connaissances est acquis », affirme M. Robertson.

Vous devriez vous assurer que vos employés ont des occasions de suivre de la formation dans un cadre semi-formel. Ils devraient également avoir la possibilité de mettre en pratique au travail les connaissances acquises en classe. Les travailleurs qui n’ont pas cette possibilité oublient rapidement ce qu’ils ont appris.

3. Veillez au soutien de la direction

Vous pouvez renforcer l’apprentissage en rencontrant les employés en groupe ou de façon individuelle pour parler de ce qui fonctionne bien ou non au travail. Vous pouvez discuter de moyens d’améliorer leur rendement et suggérer des séances de formation plus formelles pour y arriver.

Si les employés assistent à un atelier de formation structuré, vous devriez avoir une idée générale de ce qu’ils ont appris. De cette façon, vous serez en mesure de les aider à préserver et à mettre en pratique leurs nouvelles compétences. Vous pouvez également les encourager à partager ces connaissances avec leurs collègues.

Choses à éviter

1. Inscrire tout le monde

Les entreprises inscrivent souvent tout le personnel aux mêmes ateliers et séances de formation, même s’ils sont sans relation avec le travail de chacun. Économisez de l’argent et les heures de vos employés en ne faisant participer à cette formation que ceux qui en bénéficieront.

2. L’apprentissage au PowerPoint

Assurez-vous de ne pas miser essentiellement sur la présentation d’informations aux employés, conseille M. Robertson. Des études indiquent que la communication à sens unique ne permet aux travailleurs de mémoriser que moins de 4 % de l’information après deux jours de formation. Il est important de consolider les nouvelles connaissances des employés en leur offrant la possibilité de les mettre en pratique au moyen d’exercices et en milieu de travail.

3. Offrir de la formation le vendredi

Évitez d’offrir de la formation le vendredi ou avant que les employés partent en congé. «Les connaissances acquises doivent être passées en revue et misent en pratique dès que la formation est terminée, affirme M. Robertson, sinon on risque d’oublier ce qu’on a appris.»

Partager

v17.9.0.10395