Qu’est-ce qu’un prêt à versement forfaitaire? | BDC.ca
logo BDC

Prêt à versement forfaitaire

Partager

Avec un prêt à versement forfaitaire, le paiement final comprend une grande partie du capital (montant initial emprunté).

Les prêts à versement forfaitaire permettent à l’emprunteur de négocier le montant du capital payable à la fin de la durée du prêt. Les deux options les plus courantes sont:

  1. L’emprunteur rembourse une partie du capital ainsi que les intérêts (honoraires du prêteur pour le prêt) sur une base mensuelle et rembourse le solde du capital à la date d’échéance du prêt (lorsque le prêt est dû).
  2. L’emprunteur paie des versements mensuels d’intérêts seulement, puis rembourse tout le capital lorsque le prêt vient à échéance.

Les prêts à versement forfaitaire conviennent aux entreprises en quête d’options de remboursement souples et d’exigences prévisibles sur leur flux de trésorerie, pourvu qu’elles puissent s’assurer d’effectuer le paiement forfaitaire final. Souvent, on refinance le paiement forfaitaire à la date d’échéance (ou avant). Ainsi, l’ancien prêt est réglé puis remplacé par un nouveau prêt avec une nouvelle date d’échéance.

En savoir plus sur les versements forfaitaires

Les exemples suivants démontrent comment fonctionnent les deux principaux types de prêts à versement forfaitaire.

Option 1: Paiements mensuels du capital, solde dû à la date d’échéance

Montant: 1 000 000 $
Paiements mensuels du capital: 60 paiements mensuels de 8 333,33 $ pour un total de 500 000 $
Versement forfaitaire du capital: 500 000 $ dans cinq ans

Option 2: Un paiement de capital unique dû à la date d’échéance du prêt

Montant: 1 000 000 $
Paiements mensuels du capital: 0
Versement forfaitaire du capital: 1 000 000 $ dans cinq ans

Cet arrangement permet aussi à l’emprunteur d’effectuer des paiements supplémentaires forfaitaires en cours de durée du prêt.

Partager

v17.9.0.10395