Qu’est-ce que le coût du capital | BDC.ca
logo BDC

Coût du capital

Partager

Le coût du capital d’une entreprise est le coût de la totalité de sa dette (argent emprunté), plus le coût de tous ses capitaux propres (capital des actions ordinaires et privilégiées). Chaque composante est pondérée pour exprimer le coût en pourcentage (coût moyen pondéré du capital ou CMPC). Comme il s’agit du coût réel des affaires, il faut donc bien le comprendre.

Pour calculer le coût du capital, une entreprise doit ajouter au coût de sa dette le coût de son capital d’actions privilégiées et le coût de son capital d’actions ordinaires:

Coût du capital = Coût de la dette + coût du capital d’actions privilégiées + coût du capital d’actions ordinaires

On détermine chacun de ces éléments différemment:

  • Le coût de la dette est facile à déterminer, car les taux d’intérêt sur les prêts sont décrits dans les notes afférentes aux états financiers d’une entreprise. Comme on paie les versements d’intérêts avant les impôts, on doit les ajuster à la baisse pour obtenir le coût de la dette après impôt.
  • Le coût des capitaux propres d’actions privilégiées est également facile à déterminer, car on indique aussi les versements de dividendes dans les notes afférentes aux états financiers. Comme on verse les dividendes après impôts, nul besoin de les ajuster.
  • Le coût des capitaux propres d’actions ordinaires est difficile à déterminer, car il n’y a pas de modalités de paiement déclarées dans les notes afférentes aux états financiers. Les analystes utilisent donc diverses méthodes pour estimer le coût des actions ordinaires (aucune n’est précise à 100 %). Une façon rapide d’estimer ce coût consiste à prendre le coût de la dette et à ajouter une majoration pour le risque lié à la propriété des actions ordinaires. Les moyennes de l’industrie servent de guide.

En savoir plus sur le coût du capital

Voici comment calculer le coût moyen pondéré du capital pour la société ABC, en considérant les informations suivantes:

Le bilan démontre que:

  • La société ABC détient 100 000 $ en capital total.
  • La pondération des sources de capitaux est: 50 % de dette, 25 % de capitaux propres d’actions privilégiées et 25 % de capitaux propres d’actions ordinaires.

D’après les notes afférentes à l’état financier, on constate que:

  • Le coût d’intérêt sur la dette après impôt est de 4 %.
  • La société verse 10 % de son bénéfice net aux actionnaires privilégiés.

Selon l’industrie:

  • on sait que les actionnaires ordinaires reçoivent une prime de risque de 12 % sur le coût de leur dette après impôt.
(50 % × 4 %)dette + (25 % × 10 %)capitaux propres d’actions privilégiées + (25 % × 16 %)capitaux propres d’actions ordinaires = 2 % + 2,5 % + 4,0 % = 8,5 %

Le coût du capital après impôts de la société ABC est de 8,5 %.

Partager

v17.9.0.10395