logo BDC

Message pour souligner la Journée de l’entrepreneuriat féminin

15 novembre 2018—C’est aujourd’hui la Journée internationale de l’entrepreneuriat féminin. Son objectif est simple : donner les moyens d’agir à quelque quatre milliards de femmes, dans 144 pays. C’est aussi une année formidable pour les femmes, car je n’ai jamais vu autant d’activités destinées à promouvoir et à soutenir la mixité des sexes.

Tous les jours, j’entends parler d’organisations, de programmes, de financement, de mentorat ou d’autres activité de soutien qui sont nouvellement accessibles, des organisations comme WEOC (Women’s Enterprise Organizations of Canada), qui a pour mission d’aider les femmes à tous les stades de développement de leur entreprise, ou des programmes comme la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat du gouvernement du Canada, qui prévoit un investissement de 2 milliards de dollars afin d’aider les femmes à faire croître leur entreprise. À BDC, l’enveloppe de notre Fonds pour les femmes en technologie est passée à 200 millions de dollars, ce qui en fait l’un des plus importants fonds de capital de risque au monde consacré aux femmes en technologie. Nous avons aussi lancé une série d’ateliers « On parle affaires ». Ces ateliers d’une journée complète offerts gratuitement partout au Canada visent à aider les femmes à obtenir les compétences, le réseau et les conseils en matière de financement et de gestion dont elles ont besoin pour développer leur entreprise.

Ce ne sont là que quelques exemples des divers types de soutien offerts aux femmes entrepreneurs et il est important de souligner qu’un bon nombre de ces programmes n’existaient pas il y a un an. C’est dire à quel point les choses évoluent rapidement cette année.

Libérer le pouvoir des femmes entrepreneurs

C’est aussi une année particulière pour moi, car après avoir passé des décennies à promouvoir les femmes entrepreneurs, à compter de ce mois-ci, mon rôle à BDC changera. À titre de championne nationale, Entrepreneuriat féminin, je me consacrerai exclusivement à libérer le pouvoir des entreprises détenues et dirigées par des femmes. C’est une première pour BDC. Mon travail consistera à veiller à ce que BDC dispose d’une stratégie nationale intégrée pour soutenir les femmes entrepreneurs dans tous ses secteurs d’activité.

Pleins feux sur nos réussites

Parlant de fondatrices et de dirigeantes d’entreprises extraordinaires, BDC a publié ce mois-ci des histoires de réussite de femmes entrepreneurs de toutes les provinces, qui présentent aussi bien des femmes qui viennent de se lancer en affaires que des entrepreneures expérimentées. Ce qui ressort de toutes ces histoires, c’est la magie qui se produit quand nous travaillons ensemble, quel que soit le type d’entrepreneure avec lequel nous faisons affaire. Le moment est venu pour les femmes d’avoir un impact au travail, dans les collectivités et sur l’économie canadienne.

Par Laura Didyk

Partager

v17.9.0.10395