logo BDC

Quatre nouveaux investissements de la part du plus important fonds de capital de risque au Canada investissant uniquement dans des entreprises technologiques dirigées par des femmes

2018-07-11

Montréal, 11 juillet 2018 – Le Canada compte l’un des fonds de capital de risque exclusivement consacré à l’investissement dans des entreprises technologiques dirigées par des femmes les plus importants du monde. Le Fonds pour les femmes en technologie de 200 millions de dollars de BDC Capital vient de conclure quatre nouvelles ententes. Les entreprises concernées font partie de différents secteurs, mais elles ont une chose en commun: leur croissance est menée par des femmes.

«Le but du Fonds pour les femmes en technologie de BDC Capital est simple: investir dans de grandes entrepreneures et des équipes dirigées par des femmes, qui créent des entreprises concurrentielles à l’échelle mondiale et qui offrent des rendements, indique Michelle Scarborough, directrice générale, Investissements stratégiques et Fonds pour les femmes en technologie à BDC Capital. En investissant dans des équipes fortes et des entreprises dirigées par des femmes, nous donnons l’exemple dans le domaine du capital de risque en ouvrant la voie aux femmes dirigeantes afin qu’elles aient confiance dans leur capacité d’obtenir les capitaux qui leur permettront d’accélérer la croissance de leur entreprise, stimuler la compétitivité et, au bout du compte, créer de grandes entreprises favorisant la diversité et l’inclusion, qui sont à la base de toute bonne culture d’entreprise. Il est prouvé que la diversité dans le leadership crée plus de valeur pour les investisseurs et les consommateurs et soutient la croissance économique.»

«Soutenir les femmes entrepreneurs et la croissance de leurs entreprises est une priorité pour notre gouvernement. Le Fonds pour les femmes en technologie aide non seulement les femmes à faire évoluer leurs entreprises, mais construit une génération de mentors pour les femmes », a déclaré l'honorable Bardish Chagger, ministre des Petites entreprises et du Tourisme. « Avec la première stratégie canadienne pour l'entrepreneuriat féminin, notre objectif est de doubler le nombre d'entreprises appartenant à des femmes d'ici 2025 .»

«Avec le capital de risque dont elles ont besoin, les femmes entrepreneurs peuvent évoluer et rivaliser sur la scène mondiale, stimuler notre croissance économique et créer des emplois bien rémunérés », a déclaré l'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique. « La création d'un environnement d'investissement qui appuie les femmes entrepreneurs profite à tout le Canada parce que lorsque les femmes gagnent, tout le monde gagne.»

Le Fonds pour les femmes en technologie cherche à établir des partenariats à long terme en investissant capitaux et ressources pour favoriser la croissance des entreprises. Les entreprises dans lesquelles le Fonds investit sont dirigées ou codirigées par des femmes qui rassemblent les technologies, les équipes et les ressources opportunes afin de créer de nouvelles sociétés qui sauront transformer ou bouleverser les marchés établis. Les quatre sociétés visées par les investissements sont les suivantes:

  • Fermes Lufa (Montréal, Québec) et leur cofondatrice Lauren Rathmell. Lufa est une plateforme de commerce électronique urbaine « de la ferme à la table », assurant la livraison directe à ses clients de fruits et légumes cultivés de façon durable dans des serres situées sur des toits et récoltés le jour même, ainsi que d’autres produits locaux de première qualité.
  • AvenueHQ (Vancouver, Colombie-Britannique) et sa cofondatrice et chef des opérations Rebecca Troelstra. Avenue offre aux agents immobiliers une plateforme unique et à faible coût de création de sites Web et de marketing numérique.
  • Unsplash est la première plateforme à offrir des photographies de classe mondiale exclusivement organisées et gratuite pour toute utilisation. Plus de 50 millions de créateurs téléchargent plus de 239 millions de photos Unsplash par an, faisant d'Unsplash la plateforme d'images la plus utilisée au monde.
  • tealbook, (Toronto, Ontario) et sa chef de la direction Stephany Lapierre. tealbook est une plateforme de découverte et de gestion des connaissances des fournisseurs optimisée par AI qui permet aux entreprises de transformer leurs bases de données de fournisseurs statiques en communautés dynamiques et intelligentes. Cela aide les entreprises à prendre plus rapidement de meilleures décisions, qui mènent à de véritables avantages commerciaux. 

«Il y a beaucoup d’obstacles à la construction et à la croissance d’une entreprise de technologie, explique Stephany Lapierre, fondatrice et chef de la direction de tealbook. L’obtention de capitaux est un défi de plus que les fondatrices de telles entreprises doivent rapidement surmonter. Avoir l’aide d’un fonds de capital de risque comme le Fonds pour les femmes en technologie nous permet d’accélérer l’accès au capital et au soutien dont nous avons besoin pour réussir».

Le Fonds pour les femmes en technologie est un fonds de capital de risque qui investit directement dans des entreprises technologiques au Canada, de l’amorçage à l’expansion. Il investit également dans des fonds de capital de risque émergents gérés par des partenaires féminins et dans de nouveaux modèles pour encourager les femmes à devenir des investisseurs, élargissant ainsi le réseau d’investisseurs vers lesquels les femmes fondatrices et les dirigeantes qui bâtissent de nouvelles entreprises peuvent se tourner. Le Fonds pour les femmes en technologie a réalisé 14 investissements à ce jour.

En plus de son mandat d’investissement important, le Fonds pour les femmes en technologie se consacre au développement et à la promotion d’un écosystème durable et prospère offrant aux femmes du mentorat, des conseils, du réseautage et d’autres outils qui les aideront à réussir. L’un de ces outils est l’atelier pour les femmes en technologie, qui permet de mettre des entreprises technologiques aux stades de préamorçage ou d’amorçage en contact avec des pairs, des investisseurs et d’autres experts dans le cadre d’ateliers d’une demi-journée où il est question des principes fondamentaux du développement et de l’expansion d’une entreprise technologique en démarrage. Le premier de ces ateliers se déroule aujourd’hui à Montréal, en collaboration avec le Startupfest.

À propos de BDC Capital

BDC Capital est la division d’investissement de BDC—la seule banque au Canada qui se consacre uniquement aux entrepreneurs. Avec plus de 3 milliards de dollars sous gestion, BDC Capital est un partenaire stratégique pour les entreprises les plus novatrices au pays. Elle offre une gamme complète de capital et de financement, autant pour les entreprises qui démarrent que pour celles qui visent une transition. BDC Capital soutient les entrepreneurs canadiens qui ont l’ambition de se démarquer à l’échelle mondiale. Visitez bdc.ca/capital.

–30–

Partager

v17.9.0.10395