logo BDC

Le gouvernement du Canada annonce des mesures de soutien pour les travailleurs du secteur pétrolier et gazier canadien

2018-12-18

EDMONTON, le 18 déc. 2018 - Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, en compagnie de l'honorable Jim Carr, ministre de la Diversification du commerce international, a aujourd'hui annoncé l'octroi de plus de 1,6 milliard de dollars pour soutenir les emplois et les travailleurs du secteur pétrolier et gazier canadien à l'heure où le Canada s'efforce de diversifier les marchés d'exportation axés sur ses ressources en perçant d'autres marchés que les États-Unis. Ces mesures soutiendront les travailleurs et leurs famiÉtats-Unislles, favoriseront la compétitivité et amélioreront la performance environnementale à long terme de l'industrie.

L'annonce d'aujourd'hui, qui constitue un investissement dans l'avenir de notre pays et dans des milliers d'emplois liés à l'industrie canadienne des ressources, se situe dans le prolongement des récentes mesures fédérales destinées à soutenir le secteur pétrolier et gazier du Canada. Parmi ces mesures, mentionnons l'acquisition, par notre gouvernement, du pipeline Trans Mountain et des actifs existants pour la somme de 5 milliards de dollars; la mise en place d'incitatifs fiscaux - une déduction pour amortissement accéléré offerte aux entreprises de toutes tailles - et les plans annoncés par le gouvernement fédéral dans son énoncé économique de l'automne dernier pour diminuer le fardeau réglementaire dans tous les secteurs de l'économie; ainsi que la demande du ministre Sohi à l'Office national de l'énergie d'étudier l'optimisation des pipelines.

Les mesures de soutien annoncées aujourd'hui incluent ce qui suit:

  • Un soutien financier commercial de un milliard de dollars d'Exportation et développement Canada qui sera proposé aux exportateurs de toutes tailles pour aider les entreprises qui cherchent à investir dans des technologies novatrices, à combler leurs besoins en fonds de roulement ou à explorer de nouveaux marchés.
  • Une nouvelle enveloppe de financement commercial pour la diversification énergétique de 500 millions de dollars sur trois ans de la part de la Banque de développement du Canada. Ce financement permettra d'aider les petites entreprises viables, mais à plus haut risque, du secteur pétrolier et gazier à faire face à l'incertitude actuelle des marchés.
  • Un investissement de 50 millions de dollars dans des projets pétroliers et gaziers dans le cadre du Programme de croissance propre de Ressources naturelles Canada - une mesure qui devrait générer des investissements de 890 millions de dollars.
  • Un investissement de 100 millions de dollars dans des projets liés à la diversification énergétique et économique par l'intermédiaire du Fonds stratégique pour l'innovation d'Innovation, Sciences et Développement économique Canada.

Le Fonds national des corridors commerciaux offre aussi du financement pour la réalisation de projets qui visent à éliminer les goulots d'étranglement dans le réseau de transport ferroviaire de marchandises pour favoriser le transport fluide et efficace d'un volume accru de pétrole brut et d'autres produits.

Emploi et Développement social Canada offre également une série de services et de programmes qu'il est facile de déployer pour aider les travailleurs susceptibles de subir des effets négatifs. Mentionnons à ce titre le programme de travail partagé destiné à éviter les mises à pied et les mesures de soutien immédiat des revenus offertes par le régime d'assurance-emploi. En outre, des programmes d'aide à emploi - portant notamment sur l'orientation professionnelle, l'aide à la recherche d'emploi, la formation et le développement des compétences - sont exécutés par les provinces et les territoires.

Citations

«L'industrie pétrolière et gazière de l'Alberta est essentielle à l'économie du Canada. Ces investissements contribueront à protéger des emplois et à rétablir la compétitivité du secteur en ces temps difficiles. Pour que chaque baril de pétrole canadien sa vende à sa juste valeur, nous savons que la solution à long terme est d'acheminer nos ressources vers d'autres marchés que les États-Unis. Voilà notre priorité, et nous continuerons de travailler dur pour obtenir des résultats.»

Amarjeet Sohi Ministre des Ressources naturelles du Canada

«L'expertise de l'Alberta dans le secteur pétrolier et gazier est reconnue partout dans le monde. Les investissements d'aujourd'hui répondent à la situation actuelle, mais témoignent également de notre confiance en la créativité des Albertains et en leur volonté de s'imposer sur le marché mondial. Le gouvernement est déterminé à aider toute entreprise, si modeste soit-elle, à tirer profit des investissements créateurs d'emplois et des accords commerciaux sans pareil auxquels ont aujourd'hui accès les Canadiens.»

Jim Carr Ministre de la Diversification du commerce international

«L'innovation assurera, dans l'avenir, le succès du secteur canadien des ressources et lui permettra de continuer à jouer un rôle essentiel dans l'économie et les vies de nos familles. Le gouvernement prend des mesures concrètes pour aider à rétablir la compétitivité, favoriser l'innovation, améliorer la performance environnementale et créer plus d'emplois dans la classe moyenne.»

Navdeep Bains Ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique

«Le gouvernement est conscient que les petites et moyennes entreprises sont l'épine dorsale de notre économie, car elles emploient des millions de Canadiens. L'incertitude des marchés a mis à l'épreuve nos PME du secteur pétrolier et gazier, et c'est pourquoi nous posons des gestes concrets en effectuant des investissements commerciaux qui aideront les entreprises pétrolières et gazières du Canada à demeurer concurrentielles et à continuer à créer de bons emplois dans la classe moyenne à la grandeur du pays.»

Mary Ng Ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations

-30-

Q&R

1. Que fait BDC pour soutenir le secteur et les clients qui sont touchés?

BDC a débloqué une enveloppe de financement commercial pour la diversification énergétique de 500 millions de dollars sur trois ans pour les petites et moyennes entreprises (PME) admissibles. BDC offre des prêts commerciaux remboursables pour aider ces PME présentant un risque élevé, mais dont la stratégie d’affaires est viable, à traverser les turbulences du marché. La Banque offre aussi des services-conseils pour aider les entreprises à exercer leurs activités de manière plus efficace et plus rentable.

2. À quoi le financement peut-il servir?

Votre entreprise peut profiter du financement pour percer de nouveaux marchés, améliorer son efficacité opérationnelle et environnementale ou acheter de nouvelles technologies et du nouvel équipement.

3. Qui est admissible au financement?

BDC offre des prêts commerciaux remboursables pour aider les petites entreprises du secteur pétrolier et gazier qui présentent un risque élevé, mais dont la stratégie d’affaires est viable, à traverser cette période de turbulences du marché.

Les entités admissibles doivent être viables et situées dans l’une de ces régions: Alberta, Saskatchewan, nord de la Colombie-Britannique (marché de Fort St. John) et Terre-Neuve-et-Labrador.

BDC peut aider les entreprises d’autres régions sous réserve d’une analyse au cas par cas.

4. Qu’est-ce qu’une entreprise viable?

Pour être viable, une entreprise doit avoir un plan d’affaires visant à s’adapter au nouvel environnement d’affaires et les capacités de gestion nécessaires pour exécuter son plan. Par exemple, le plan pourrait exposer comment l’entreprise s’y prendra pour percer de nouveaux marchés, améliorer son efficacité opérationnelle et environnementale ou acheter de nouvelles technologies et du nouvel équipement.

L’entreprise doit être en mesure de prouver sa capacité de produire des flux de trésorerie positifs et de s’acquitter de ses obligations à court terme. Elle doit aussi avoir un bilan financier relativement solide. D’autres conditions peuvent s’appliquer.

5. Quels services BDC offre-t-elle exactement? Sont-ils personnalisés?

BDC Services-conseils offrent de nombreuses solutions pour aider les entrepreneurs à accroître leurs ventes ou à améliorer la productivité ou les exportations, des aspects vraiment importants pour les clients du secteur pétrolier et gazier.

Services-conseils peuvent soutenir les producteurs de pétrole et de gaz touchés dont le chiffre d’affaires s’élève à 5 millions de dollars et plus en leur offrant une revue du modèle d’affaires pour définir leurs forces, leurs faiblesses et leurs points à améliorer.

6. Je pense que cette initiative convient à mon entreprise. À qui devrais-je m’adresser?

Si vous êtes déjà un client de BDC, veuillez communiquer avec votre représentant de BDC. Si vous n’êtes pas encore un client de BDC, mais désirez discuter de vos besoins en matière de financement ou de services-conseils, veuillez communiquer avec BDC au 1 877 232-2269 ou à info@bdc.ca.

7. Où puis-je trouver plus d’information sur les solutions de financement et d’assurance liées à l’exportation?

Exportation et développement Canada (EDC) peut vous aider à exporter en toute confiance en vous offrant une gamme de solutions de financement et d’assurance pour accroître votre fonds de roulement et atténuer les risques. Pour découvrir comment EDC peut vous aider, appelez au 1 888 220-0047 ou écrivez à tradeadvisor-conseiller@edc.ca.

8. BDC peut-elle en faire plus pour le secteur?

BDC surveille sans relâche le secteur et son contexte économique afin d’évaluer la possibilité de soutenir, sur le plan commercial, des sociétés qui présentent un risque élevé, mais demeurent viables.

Partager

v17.9.0.10395