logo BDC

Framework Venture Partners lance un fonds coparrainé par BDC Capital, ayant pour objectif de lever 150 millions de dollars

Coparrainé par BDC Capital, Cadillac Fairview, la Banque Royale du Canada et le BC Tech Fund, le fonds vise à pallier la pénurie de financement des entreprises qui en sont aujourd’hui à un stade avancé de développement au Canada
2019-02-05

TORONTO ET VANCOUVER, le 5 février 2019 - Framework Venture Partners (FVP), nouvelle société de capital de risque axée sur les entreprises technologiques canadiennes, a annoncé la première clôture de FVP I. Ce fonds, qui a pour objectif de lever 150 millions de dollars, a obtenu des engagements en capital de BDC Capital, Cadillac Fairview, la Banque Royale du Canada et le BC Tech Fund, géré par Kensington Capital. La société sera dirigée par les cofondateurs et associés Peter Misek et Andrew Lugsdin, qui cumulent plus de 35 ans d’expérience dans le secteur du capital de risque, tant au pays qu’à l’étranger.

Le nouveau fonds vise à soutenir les entreprises technologiques canadiennes à croissance rapide qui mobilisent des capitaux propres afin d’accélérer leur croissance mondiale. Framework combine son processus unique de prise de décisions d’investissement fondé sur des données avec un modèle de collaboration accrue avec la clientèle, ce qui lui permet de tirer parti de sa vaste expérience auprès des entreprises technologiques et en démarrage et d’aider les entrepreneurs de classe mondiale ainsi que les dirigeants d’entreprise actifs dans les segments du marché en forte croissance à prendre de l’expansion. Ce modèle a déjà fait ses preuves dans le cadre d’investissements dans plusieurs entreprises technologiques canadiennes en démarrage, notamment Wave Financial, TouchBistro, Wattpad, Elastic Path et Trulioo.

Framework investira principalement dans des entreprises canadiennes de commerce interentreprises de logiciels-services (SaaS) en mettant l’accent sur celles qui appliquent l’apprentissage automatique à de grands ensembles de données propres à l’industrie pour offrir de nouveaux produits et services, ainsi que sur celles qui repensent la consommation et la prestation transparente de services financiers en plus des applications logicielles que l’on utilise tous les jours.

«Les conditions actuelles du capital de risque au Canada ont permis de produire une masse critique de jeunes entreprises au cours des dernières années, affirme Peter Misek, cofondateur et associé de Framework Venture Partners. Tous ces investissements ont ouvert la voie à des occasions d’investir dans des entreprises qui en sont aujourd’hui à un stade avancé de développement et qui cherchent à mener des rondes de financement plus importantes en vue de soutenir leur croissance. Nous avons fondé Framework Venture Partners pour répondre à ce besoin d’investissement et aider le secteur technologique canadien à remplir ses promesses.»

«Nous croyons qu’il existe d’excellentes occasions d’investissement dans les sociétés technologiques canadiennes qui sont à un stade avancé de développement, déclare Jérôme Nycz, vice-président exécutif, BDC Capital. Le secteur canadien du capital de risque a fait beaucoup de chemin en 10 ans, et une partie importante de notre stratégie de départ consistait à bâtir et à déployer de nouveaux fonds très performants sur le marché canadien. Notre investissement dans Framework confirme la réalisation de cet objectif, et nous sommes impatients d’exploiter ces occasions et de continuer à soutenir l’écosystème canadien du capital de risque.»

«Nous sommes fiers de nous associer à Framework, un organisme voué à la promotion de la technologie canadienne et au développement de solutions d'IA conçues au Canada", a déclaré Jose Ribau, vice-président à la direction, Stratégie numérique et innovation, Cadillac Fairview. "Chez CF, nous encourageons une culture d’amélioration continue grâce à l’innovation et sommes convaincus que de tels investissements contribuent à la croissance de l’économie numérique du Canada.»

«Championne de l’innovation au Canada, la Banque Royale du Canada soutient la croissance des entreprises canadiennes qui conçoivent les technologies qui alimenteront la prospérité économique du Canada, indique Mike Dobbins, chef de la stratégie et de l’expansion, Banque Royale du Canada. Cet investissement dans FVP I, axé sur les technologies financières 2.0, cadre avec notre mission: offrir à nos clients une valeur ajoutée unique par des solutions qui vont au-delà des services bancaires et établir des relations avec un plus grand nombre de Canadiens.»

D’anciens membres du Fonds TI de BDC Capital, Peter Misek et Andrew Lugsdin ont lancé Framework avec BDC Capital comme investisseur principal. Framework continuera de gérer un certain nombre des investissements en TI de BDC Capital. Après la clôture finale, la société a pour objectif d’avoir 275 millions de dollars d’actifs sous gestion.

À propos de Framework Venture Partners

Framework Venture Partners, une société de capital de risque axée sur les entreprises technologiques canadiennes, combine un processus unique de prise de décisions d’investissement fondé sur des données avec un modèle d’interaction et de collaboration accrues avec la clientèle, ce qui lui permet d’aider des entrepreneurs de classe mondiale ainsi que des dirigeants d’entreprise actifs dans les segments du marché en forte croissance à prendre de l’expansion. Dirigée par les cofondateurs et associés Peter Misek et Andrew Lugsdin, qui cumulent plus de 35 ans d’expérience dans le secteur du capital de risque tant au pays qu’à l’étranger, la société investit dans les entreprises canadiennes de commerce interentreprises SaaS en mettant l’accent sur des entreprises qui repensent la consommation et la prestation de services financiers ou celles qui conçoivent des solutions d’intelligence artificielle intégrées qui appliquent l’apprentissage automatique à de grands ensembles de données propres à l’industrie. Pour en savoir plus, visitez www.framework.vc.

- 30 -

Partager

v17.9.0.10395