logo BDC

BDC investit 50 millions de dollars de plus dans les entreprises technologiques en démarrage dirigées par des femmes

2016-11-09

Toronto, le 9 novembre 2016 – BDC Capital, la division d’investissement de la Banque de développement du Canada (BDC), injectera 50 millions de dollars dans les entreprises technologiques détenues par des femmes. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’engagement de la Banque à soutenir les femmes entrepreneurs.

«Les entreprises dirigées par des femmes jouent un rôle essentiel dans la prospérité et la compétitivité du Canada», déclare Alison Nankivell, vice-présidente, Fonds et coinvestissements à BDC Capital. «Nous reconnaissons que les fondatrices d’entreprises ont besoin de soutien financier et non financier. C’est pourquoi nous sommes fiers de lancer plusieurs nouvelles initiatives pour encourager les femmes qui démarrent de nouvelles entreprises dans le secteur de la technologie, font croître celles qui sont établies, créent des emplois et stimulent l’innovation.»

Une somme de 40 millions de dollars servira à créer un nouveau programme destiné aux entreprises technologiques dirigées par des femmes. Ce programme – comprenant du capital de risque et du capital de croissance – sera offert aux clientes actuelles et potentielles de BDC Capital ainsi qu’aux diplômées des accélérateurs partenaires. Le déploiement initial débutera d’ici la fin de l’année 2016. Le programme ciblera les entreprises technologiques très prometteuses et à croissance rapide dirigées par des femmes.

BDC Capital affectera un montant additionnel de 10 millions de dollars au soutien des initiatives régionales, en premier lieu avec le MaRS Investment Accelerator Fund, afin de créer un nouveau fonds de préamorçage et d’amorçage à l’intention d’entreprises appartenant à des femmes et d’enrichir le réseau et les ressources de ces dernières. Au moyen de cet investissement, BDC cherche à mobiliser des capitaux supplémentaires auprès d’investisseurs intéressés.

«BDC espère que ces initiatives permettront d’établir de vastes réseaux et un écosystème de soutien pour les femmes entrepreneurs du secteur technologique, dit Mme Nankivell. Nous voulons être en mesure de réaliser une plus grande diversité de transactions, et renforcer le bon travail que nous accomplissons déjà en vue d’aider les fondatrices d’entreprises technologiques à optimiser leur réussite.»

«Le Fonds d'accélération des investissements (FAI) de MaRS possède une solide expérience, ayant investi dans plusieurs entreprises dirigées par des femmes qui connaissent un grand succès. Ce nouveau fonds nous permettra de mettre encore davantage lʼaccent sur les investissements en capital en faveur dʼentrepreneures prometteuses», indique Michelle McBane, directrice, Investissements – FAI de MaRS.

Les fonds consacrés à ces nouvelles initiatives viennent s’ajouter à l’engagement pris par BDC en 2015 de faire passer le financement à terme accordé aux entreprises majoritairement détenues par des femmes à au moins 700 millions de dollars au cours des trois prochaines années ainsi qu’au soutien continu qu’elle apporte aux entreprises technologiques fondées par des femmes et aux fonds à leur intention.

À propos de BDC

BDC est la seule banque qui se consacre uniquement aux entrepreneurs. Sa mission consiste à soutenir l’entrepreneuriat canadien, plus particulièrement les petites et moyennes entreprises. Comptant plus de 110 centres d’affaires partout au pays, BDC propose des solutions de financement et des services-conseils aux entreprises de tous les secteurs d’activité. Sa division d’investissement, BDC Capital, offre des services de financement par capitaux propres et par capital de risque, ainsi que des solutions flexibles de capital de croissance et de transfert d’entreprise. Pour de plus amples renseignements, visitez bdc.ca.

- 30 -

Partager

v17.9.0.10395