Le rôle des ratios financiers

Le rôle des ratios financiers

Partager

Solutions BDC

Options de fonds de roulement

  • Financement de l'augmentation des stocks
  • Recherche et développement
  • Expertise en gestion de fonds de roulement
  • Prêt pour le marketing d'un nouveau produit
Pour en savoir plus...
Le 13 Juin 2010

À un certain moment, la plupart des entreprises requièrent un examen approfondi de leur structure financière. Un projet d'expansion, une insuffisance des réserves de liquidités ou une augmentation des dépenses peut vous inciter à procéder à un tel exercice. Vous pouvez aussi opter pour un examen de votre structure financière si vous devez emprunter plus fréquemment alors que votre chiffre d'affaires augmente ou si, par exemple, un client désire passer une commande importante et demande un délai de paiement plus long que celui que vous offrez normalement.

Un examen attentif de vos ratios financiers est une façon d'évaluer votre santé financière et de trouver comment elle pourrait être améliorée. Ces ratios servent à faire des comparaisons entre différents aspects du rendement d'une entreprise, ou à déterminer comment se classe l'entreprise au sein d'une industrie ou dans une région. Ils révèlent des indices fondamentaux, par exemple, si vous avez contracté trop de dettes, accumulé trop de stocks ou si vous ne recouvrez pas vos comptes clients assez rapidement.

Parmi les utilisations courantes des ratios financiers se trouve celle qu'en fait un prêteur qui évalue la stabilité et la santé de votre entreprise en examinant son bilan. Le bilan donne un portrait de ce que votre entreprise possède ou des créances qu'elle détient (actif) et de ce qu'elle doit (passif). Les banquiers intègrent souvent des ratios financiers à une convention de prêt. Par exemple, vous pouvez être tenu de maintenir vos capitaux propres au-delà d'un certain pourcentage de votre endettement, ou votre actif à court terme au-delà d'un certain pourcentage de votre passif à court terme.

Cependant, les ratios ne devraient pas être évalués seulement au moment d'une visite chez votre banquier. Idéalement, vous devriez passer en revue vos ratios chaque mois afin de suivre l'évolution des tendances au sein de votre entreprise. Bien que différents termes soient utilisés pour différents ratios, ils se divisent en 4 catégories principales.

Les ratios de liquidité
Ils mesurent le montant des liquidités (encaisse et éléments d'actif facilement convertibles) que vous possédez pour respecter vos engagements, et donnent une vue d'ensemble de votre santé financière.

Le ratio de liquidité générale mesure la capacité de votre entreprise à  produire des liquidités pour respecter ses engagements financiers à court terme. Aussi appelé ratio du fonds de roulement, il est calculé en divisant votre actif à court terme (comme l'encaisse, les stocks et les comptes clients) par votre passif à court terme, par exemple le solde de votre marge de crédit, les comptes fournisseurs et la tranche de la dette à long terme échéant à moins d'un an.

Le ratio de liquidité relative mesure votre capacité d'avoir rapidement accès à des liquidités pour répondre aux besoins immédiats. Aussi appelé ratio de trésorerie réduite, il est calculé en divisant l'actif à court terme (sauf les stocks) par le passif à court terme (sauf la tranche de la dette à long terme échéant à moins d'un an). Un ratio supérieur ou égal à 1.0 est généralement acceptable, mais cela peut varier selon le secteur dans lequel évolue votre entreprise.

Un ratio relativement bas peut signifier que votre entreprise a de la difficulté à respecter ses engagements et pourrait ne pas pouvoir saisir les occasions exigeant un accès rapide à des liquidités. Le règlement de créances peut améliorer ce ratio; vous pourriez juger souhaitable de reporter certains achats ou envisager un emprunt à long terme pour rembourser des dettes à court terme. Vous pourriez aussi revoir vos politiques de crédit envers les clients et les rajuster au besoin afin de réduire le délai de recouvrement des comptes clients.

Un ratio plus élevé peut signifier que votre capital est sous-utilisé, ce qui pourrait vous inciter à investir une plus grande part de votre capital dans des projets qui favoriseront la croissance, par exemple l'innovation, le développement de produits ou de services, la R et D ou le marketing international.

Cependant, ce qui constitue un ratio adéquat varie d'une industrie à l'autre. Par exemple, un magasin de vêtements détiendra des produits qui perdent rapidement de la valeur en raison des tendances changeantes de la mode. Par contre, ces biens sont faciles à liquider et ont un taux de rotation élevé. Par conséquent, de petits montants d'argent entrent et sortent constamment, et, dans le pire des scénarios, il est relativement facile de procéder à une liquidation. Une entreprise de ce genre pourrait sans problème exercer ses activités avec un ratio de liquidité générale de près de 1.0.

D'un autre côté, un fabricant d'avions a des actifs non périssables de grande valeur comme la production en cours, ainsi que des délais de recouvrement plus longs. Les entreprises de ce genre doivent planifier soigneusement les modalités de paiement avec leurs clients; le ratio de liquidité générale devrait être beaucoup plus élevé afin de permettre la couverture de son passif à court terme. 

Les ratios d'efficience
Souvent calculés pour une période de 3 à 5 ans, ces ratios donnent de l'information supplémentaire sur certains aspects de vos activités, par exemple le recouvrement des comptes clients, les flux de trésorerie et les résultats d'exploitation.

La rotation des stocks indique le délai nécessaire pour que les stocks soient vendus et remplacés durant l'année. Ce ratio est calculé en divisant les achats totaux par les stocks moyens au cours d'une période donnée. Pour la plupart des entreprises qui dépendent de stocks, cela peut être un facteur clé de réussite. Après tout, plus les stocks sont conservés longtemps, plus ils coûtent cher.

Il est important d'évaluer la rotation des stocks parce que chaque rotation des stocks produit un bénéfice brut. Ce ratio peut révéler où vous pourriez améliorer vos pratiques d'achat et votre gestion des stocks. À titre d'exemple, vous pourriez analyser vos habitudes d'achat et celles de vos clients afin de déterminer comment vous pourriez réduire au minimum vos stocks. Vous pourriez monnayer une partie des stocks désuets en les vendant à rabais à certains clients. Ce ratio peut aussi vous aider à déterminer si vos stocks sont insuffisants et si vous ratez ainsi des ventes.

Le ratio des stocks au fonds de roulement net peut indiquer si une trop grande partie de votre fonds de roulement est affectée aux stocks. Ce ratio est calculé en divisant les stocks par l'actif total à court terme. De façon générale, il est préférable que ce ratio soit le plus bas possible. Améliorer ce ratio vous permettra d'investir une plus grande partie de votre fonds de roulement dans des projets axés sur la croissance, comme le développement des exportations, la R et D et le marketing.

L'évaluation des ratios de stocks dépend beaucoup du secteur dans lequel vous évoluez et de la qualité de vos stocks. Posez-vous la question suivante: les biens que je vends ont-ils un caractère saisonnier (comme l'équipement de ski), sont-ils périssables (aliments) ou peuvent-ils facilement devenir désuets (mode)? Selon les réponses, ces ratios varieront sensiblement. Néanmoins, quel que soit le secteur dans lequel vous œuvrez, les ratios de stocks peuvent vous aider à améliorer l'efficacité de votre entreprise.

Le délai moyen de recouvrement des comptes clients correspond au nombre moyen de jours écoulés avant que les clients paient vos produits ou services. Cet indicateur est calculé en divisant le montant des comptes clients par le total des ventes, multiplié par 365. Afin d'améliorer la rapidité avec laquelle vous touchez ces paiements, vous pourriez envisager d'établir des politiques de crédit plus claires et de mettre en place des procédures de recouvrement. À titre d'exemple, pour inciter vos clients à vous payer à temps, vous pourriez leur accorder un rabais ou leur offrir des mesures incitatives. Vous devriez de plus comparer vos politiques à celles qui sont en vigueur dans votre industrie pour vous assurer que vous demeurez concurrentiel.

Les ratios de rentabilité
Ces ratios sont non seulement utilisés pour évaluer la viabilité financière de votre entreprise, mais ils sont essentiels pour comparer votre entreprise aux autres évoluant dans le même secteur. Vous pouvez aussi définir les tendances au sein de votre entreprise en comparant ces ratios sur un certain nombre d'années.

La marge bénéficiaire nette mesure combien une entreprise gagne (habituellement après impôts) par rapport à ses ventes. Une entreprise qui a une marge bénéficiaire nette plus élevée que ses concurrents est généralement plus efficiente, souple et capable de saisir les nouvelles occasions qui se présentent.

La marge bénéficiaire d'exploitation (ratio de couverture) mesure les bénéfices avant intérêts et impôts. Le résultat peut être assez différent de la marge bénéficiaire nette à cause de l'incidence des frais d'intérêts et des impôts. En analysant cette marge, vous pourrez mieux évaluer votre capacité de prendre de l'expansion en contractant des dettes supplémentaires ou en ayant recours à d'autres formes d'investissement.

Le rendement de l'actif révèle la mesure dans laquelle la direction utilise les diverses ressources (actif) de l'entreprise. Ce ratio est calculé en divisant le bénéfice net (avant impôts) par l'actif total. Il variera sensiblement d'une industrie à l'autre. Les industries à forte intensité de capital, par exemple les chemins de fer, auront un faible rendement de l'actif parce que leur exploitation nécessite une infrastructure coûteuse. Les entreprises de services, par exemple les cabinets-conseils, auront un rendement de l'actif élevé puisque leur exploitation ne nécessite que peu d'immobilisations.

Le rendement des capitaux propres mesure la rentabilité de l'entreprise par rapport à la mise de fonds des actionnaires. Ce ratio révèle aux actionnaires combien gagne l'entreprise pour chaque dollar qu'ils y ont investi; il est calculé en divisant les fonds propres de l'entreprise par son bénéfice net (habituellement avant impôts).

L'analyse sectorielle est un outil d'analyse des ratios de rentabilité courant qui compare les ratios de plusieurs entreprises au sein d'une industrie donnée. À titre d'exemple, votre entreprise pourrait avoir enregistré une baisse de 10 % de sa marge bénéficiaire nette au cours des 3 dernières années, ce qui peut sembler inquiétant. Cependant, si vos concurrents ont subi un recul moyen de 21 %, votre entreprise s'en tire relativement bien. Vous devez néanmoins analyser les données sous-jacentes afin de repérer la cause de ce fléchissement et mettre en place des solutions en vue de redresser la situation.

Les ratios de levier financier
Ces ratios donnent une idée de la solvabilité à long terme d'une entreprise et indique dans quelle mesure elle utilise l'emprunt à long terme pour financer ses activités.

Les ratios d'endettement (par rapport aux capitaux propres ou à l'actif) sont utilisés par les banquiers pour voir comment votre actif est financé, que ce soit par des créanciers ou votre propre investissement, par exemple. De façon générale, une banque interprétera un faible ratio comme un bon indicateur de votre capacité de rembourser vos dettes ou de contracter d'autres emprunts pour saisir les nouvelles occasions qui se présentent.

Accès et calcul des ratios
Pour déterminer vos ratios, vous pouvez utiliser divers outils accessibles en ligne, par exemple les calculateurs de ratios de BDC, bien qu'il soit possible que votre conseiller financier, votre comptable et votre banquier disposent déjà de la plupart des ratios couramment utilisés.

Vous pouvez aussi acquérir des données représentatives par industrie auprès de diverses sources, sous forme imprimée ou en ligne, dont  Dun & Bradstreet's Industry Norms and Key Business Ratios, les Annual Statement Studies de RMA (en anglais) et Statistique Canada (recherchez les indicateurs de performance financière des entreprises canadiennes). L'outil d'analyse comparative pour PME d'Industrie Canada offre des ratios financiers de base par industrie, fondés sur les profils des petites entreprises de Statistique Canada.

Interprétation de vos ratios
Les ratios varient selon l'industrie et dans le temps. Leur interprétation exige une connaissance de votre entreprise, de votre industrie et des causes des fluctuations. À cet égard, BDC Consultation offre des conseils judicieux qui pourront vous aider à interpréter et à améliorer votre rendement financier.

Au-delà des chiffres
Il est important de garder à l'esprit que les ratios ne représentent qu'une façon de déterminer votre rendement financier. Outre le secteur dans lequel évolue une entreprise, l'endroit où elle est située peut aussi être un facteur important. Des différences régionales dans des facteurs tels que les coûts de main-d'œuvre ou d'expédition peuvent aussi influer sur la valeur et la signification d'un ratio. Une solide analyse financière comporte toujours un examen attentif des données utilisées pour établir les ratios et une appréciation des circonstances dans lesquelles les résultats ont été obtenus.

 

En savoir plus:

Partager